0

4 juillet 2012 : R.I.P. ACTA

Ça y est, après plusieurs années de lutte, de retournements de situation, nous y sommes enfin arrivés : ACTA est mort ! Cet accord planifié en secret depuis 2006 souhaitant porter atteinte à la neutralité du réseau des réseaux, sous couvert de protéger le tout puissant copyright (produits soumis aux droits d'auteur, médicaments, etc), est désormais enterré, de notre côté du vieux continent en tous cas.

C'est à 478 voix contre, 39 pour (devinez qui a quand même voté pour 🙂 ) et 165 abstentions que le vote s'est soldé aujourd'hui même au sein du Parlement Européen. Le résultat a été accueilli par ses détracteurs avec une pancarte 'Hello democracy, goodbye ACTA', dans la continuité des parlementaires polonais qui avaient arborés le masque de Guy Fawkes, symbole des Anonymous, en signe de contestation il n'y a pas si longtemps.

Les archives de ce blog (HADOPI en tête de file et plus récemment SOPA/PIPA aux US) sont là pour nous rappeler que la lutte contre ces lois liberticides est loin d'être terminée, c'est un combat quotidien, que nous, citoyens du web, sommes prêts à assumer. ACTA et les mobilisations partout dans le monde en sont la preuve. Les gens sont de plus en plus enclin à bouger leurs fesses de derrière leur écran pour manifester et faire comprendre à leurs élus qu'ils ont bien l'intention de se faire représenter correctement.

Un grand merci à toutes ces personnes qui font en sorte d'informer l'opinion publique sur ces coups foireux antidémocratiques que les grands de ce monde aimeraient bien faire passer en douce, merci également à La Quadrature du Net pour son engagement (il est toujours temps de les soutenir, ce n'est pas fini).

Acta est fabula.

Aucun commentaire pour l'instant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aucun trackbacks pour l'instant