Arrivée de Steam sur Linux : il était temps !

Que d'années passées pour en arriver là, mais j'aime à penser que nous apercevons la fin du tunnel ! C'est quand même pas trop tôt de voir une plateforme aussi importante que Steam s’intéresser à Linux ! Et dire que j'avais presque fini par me faire une raison... Non, j'exagère si peu. Mais que s'est-il passé pour que les p'tits gars de chez Valve tournent enfin leurs yeux vers les gamers utilisant un OS libre ? L'arrivée de Steam sur Mac en a sûrement été la première étape. Mac OS X est en effet un système composé - entre autre - d'un noyau open source : FreeBSD. Le succès rencontré par son arrivée sur les ordis à la pomme et les étapes de migration désormais connues me font penser qu'une bonne partie du boulot été entamé pour aller plus loin.

Il faut savoir que le patron de Valve, Gabe Newell, est un ancien employé de chez Microsoft et ne pense pas que du bien du Windows 8 à venir (un argument de plus ?). Voir la communauté Ubuntu commencer à proposer des jeux payants via son software center a dû motiver encore plus le CEO de Valve à se pencher réellement sur la question après toutes ces années où les linuxiens - moi y compris - spéculaient sur un possible passage de Steam sur notre manchot préféré. Un autre point ayant pu peser dans la balance est la grande réussite des Humble Bundles - dont je vous ai déjà parlé ici. Les statistiques accompagnant les achats de packs des jeux sur le site ont dû permettre de montrer que le nombre de joueurs sur Linux - bien qu'inférieurs aux utilisateurs de Windows ou de Mac - n'était plus négligeable. Mais n'est-ce pas le cas depuis plus de 10 ans ? Entre ceux qui gardent une partition Windows exclusivement pour jouer et les plus forcenés des barbus qui tweak Wine à mort pour arriver à faire tourner correctement le dernier hit vidéoludique à la mode, je pense que le public ciblé est bien là.

Toutes ces petites choses mises bout à bout font qu'après 10 ans d'attente, nous avançons dans le bon sens. Point de rancœur ici, bien au contraire, j'attends juste de voir tourner Left4Dead 2 et - au moins - les autres jeux source sur mon Ubuntu pour crier victoire. Espérons juste qu'il soit un peu mieux optimisé qu'à sa sortie sur Mac et ne nécessite pas 12Go de RAM pour fonctionner autrement que comme un papi souffreteux à qui nous aurions volé sa canne. La cerise sur le gâteau serait d'avoir un client relativement ouvert permettant aux geeks de patcher les différents problèmes rencontrés puis de les partager afin de contenter un maximum de joueurs aux configurations matérielles différentes. Oui je sais, il faudrait que j'arrête de vivre au pays des bisounours.

J'en profite d'être sur un billet parlant de Steam pour dire à ceux qui me lisent et souhaiteraient jouer avec moi que je suis dispo sur Steam, alors n'hésitez pas à vous faire connaître dans les commentaires ou sur Twitter afin d'échanger nos SteamIDs ! 😉

Lien utile :

 

  1. même si cela ne me sera, probablement, jamais utile, je trouve que c’est vraiment une bonne chose !

  2. Yep, c’est vraiment cool et j’ai hâte de voir ce que ça va donner ! Je vais peut être arriver à ne plus utiliser que Linux. \o/

  3. Je suis sur Steam sous « jimeowan » 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun trackbacks pour l'instant