4

Avidemux, un logiciel libre, gratuit et simple d’édition vidéo multi-plateformes

Si vous cherchiez un logiciel d'édition vidéo simple et pouvant être installé légalement de n'importe où et sur n'importe quel OS (Linux, Windows, Mac OS, BSD), Avidemux pourrait bien faire votre affaire. Ses fonctions sont basiques mais largement suffisantes pour la plupart d'entre nous. Vous pouvez couper, copier, coller des bouts de vidéos, placer des marqueurs (A-B) pour faire une sélection, ré-encoder ou recaler la vidéo et le son, incruster des sous-titres, recadrer la vidéo et j'en passe. Il possède aussi des assistants pour convertir simplement les vidéos que vous souhaitez lire sur un iPhone, un iPod Touch, une PSP ou plus communément sur un lecteur de DVD. Ce logiciel est facile à prendre en main contrairement à d'autres où les interfaces sont chargées de tout un tas de boutons dont le commun des mortels ne se servira jamais.

Avidemux se présente donc comme le parfait outil pour monter ses films de vacances ou régler quelques soucis présents sur une vidéo existante. Étant open source, multi-plateformes et gratuit, vous pourrez vous le procurer facilement. À noter que pour les Ubunteros, il est présent dans les dépôts officiels, un petit sudo apt-get install avidemux (ou un tour dans la logithèque pour les allergiques à la ligne de commande) devrait suffire à votre bonheur.

Liens utiles :

  1. Tiens je l’utilisais pour les conversions de vidéo mais j’ai depuis découvert bien mieux : handbrake (http://handbrake.fr/)
    Je sais que ce n’était pas le but premier d’Avidemux mais je sais aussi que beaucoup l’utilisaient pour cela 🙂

  2. Pour de la conversion et pour un geek comme toi, mencoder semble plus indiqué non ? Sinon je ne connaissais pas Handbrake, faudrait que je teste ça, mais au vu des quelques screens que j’ai vu, l’interface a l’air un peu plus chargée, et ici, c’est bien de tâches simples et rapides dont il est question.
    Merci pour ton intervention. 😉

  3. C’est chargé parce qu’il y a masse d’option mais celles par défaut suffisent dans la plupart des cas et après une courte démo n’importe qui devrait pouvoir s’en sortir. Le geek que je suis apprécie quand même une GUI pas trop mal fichue avec un moteur qui tient la route derrière, et les non geeks que je prends en otage sous Linux encore plus :p

  4. Je suis plutôt du genre à conseiller des applis claires et sans trop d’options mais chacun ses préférences. À voir au niveau des assistants, doit y avoir des options en fonctions des besoin. Pour les actions précisées dans mon billet, je maintiens quand même que moins il y a d’options à l’écran, mieux l’utilisateur de porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aucun trackbacks pour l'instant