0

RIP David Bowie (8 Janvier 1947 – 10 Janvier 2016)

Et dire que je comptais commencer l'année du blog sur une note positive. Je crois que c'est raté après l'annonce ce matin du décès de David Robert Jones, plus connu sous le pseudonyme de David Bowie. 27 albums, plus de 50 ans de carrière, incontestable génie de la scène avec un besoin incessant de se renouveler et de s'essayer à tout. Voilà ce que je retiendrai de ce personnage hors norme. Difficile d'en faire un résumé tant son œuvre est grande, diverse et riche en titres légendaires. Je ne peux que vous conseiller d'aller écouter le Page Wikipedia du best of Bowie sorti en 2002 qui rassemble tous les "vieux" classiques de l'homme aux 1000 visages.

Ground Control a perdu le contact avec son Major Tom mais sa voix résonnera encore longtemps dans nos oreilles.

 

David Bowie - Space Oddity

David Bowie - Life On Mars?

David Bowie - The Man Who Sold The World

0

Je suis triste et je n’oublierai pas

Déjà plus d'un mois que les attentats du vendredi 13 novembre 2015 ont été perpétrés sur le sol français, emportant avec eux 130 innocents. Une vraie tragédie, en plein cœur de Paris, en France, un pays pas officiellement en guerre. Je n'arrive toujours pas à réaliser. Un cauchemar, irréel. J'avais déjà été choqué par les actes terroristes à l'égard de Charlie Hebdo et de l'hypermarché casher mais j'étais loin de me douter que moins d'un an après, ce serait pire.
C'est vous et moi qui avons été ciblés cette fois-ci. Un symbole de liberté représenté par des personnes d'horizons divers et variés, sortis profiter de la vie, comme un vendredi soir tout ce qu'il y a de plus classique par chez nous.

Je n'ai qu'une hâte, que 2015 s'achève et que 2016 voit le jour sous de meilleures hospices. Je me souviendrai toute ma vie de l'année de mes 30 ans, malheureusement pas pour les bonnes raisons.

P.S. : Je remercie le gouvernement de ne pas avoir raté cette occasion de restreindre nos libertés en manipulant l'actualité, une fois de plus. Heureusement que le pouvoir n'est pas aux mains de la gau... Oh wait.

#JeSuisTriste #EnMémoire

0

#JeSuisCharlie

En ce mercredi 7 janvier 2015, 12 personnes ont perdu la vie, abattues en plein cœur de Paris. Pour quel motif ? Celui d'avoir exprimé leurs opinions à l'aide de trois armes universelles : l'humour, un papier et un crayon. Les médias nous racontent fréquemment le même style de scénario où des journalistes, des artistes, des militants sont tuées pour des raisons semblables. La différence ici, c'est qu'il ne s'agit pas d'un pays éloigné, en guerre ou peu regardant sur la liberté de parole. Nous sommes en France, pays des droits de l'Homme où la liberté d'expression est une composante fondamentale.

Je trouve inadmissible de pouvoir mourir pour avoir exprimé ses opinions. Jusqu'à preuve du contraire nous sommes en France, dans un pays libre, démocratique et laïque. Nous ne nous laisserons pas museler par le règne de la terreur.

J'insiste sur la France après le drame qui s'est déroulé aujourd'hui mais le message vaut également pour le reste du globe. La liberté, sous quelque forme qu'elle soit, ne devrait pas avoir à être négociée.

#JeSuisCharlie

 

#JeSuisCharlie

par Jean Jullien

0

Curiosity s’est posé sur Mars en ce 6 août 2012

Lancé le 6 novembre 2011 depuis la base de Cap Canaveral, et après 9 mois de voyage à travers l'espace, Curiosity s'est posé sans encombre dans le cratère Gale le jeudi 6 août 2012 aux alentours de 7h31 (heure de Paris). Pour plus de détails, je vous invite à consulter des sources d'informations bien plus pointues que ce blog (la page Wikipedia le concernant par exemple) car ce qui m'intéresse ici, c'est surtout la prouesse technique et cette capacité qu'a l'Homme d'entreprendre des projets fous et de mettre en œuvre tous les moyens dont il dispose pour y arriver, le poussant à inventer ce qui n'existe pas encore pour atteindre son objectif. Rendons-nous compte de l'exploit réalisé : un robot fabriqué sur notre bonne vieille Terre va pouvoir photographier Mars à partir du sol, analyser les différents éléments qui l’entourent et nous faire parvenir le tout dans la foulée sans même avoir à quitter le sol martien qui se trouve pourtant au minimum à 0.3727 années lumières, soit  55.758 millions de km, rien que ça ! À noter que les informations peuvent mettre entre 8 et 42 minutes pour nous parvenir.

Après tout ce temps passé à la conception du robot, de son plan de vol et des milliers de choses annexes le concernant, c'est avec succès que la première étape d'une longue série (en tous cas je l'espère) a pris fin après que Curiosity a enfin foulé la surface de Mars. Quelle fierté pour les équipes qui ont travaillé d'arrache-pied sur cette phase du projet. Si vous avez vu la conférence de presse qui a suivi, l'émotion était au rendez-vous.

 Photo prise par Curiosity le 23 août 2012 (source Nasa.gov)

Comme beaucoup d'entre nous, je dois bien avouer que l'exploration spatiale me fascine. Rien que le fait d'imaginer que nous puissions analyser, photographier, voir même envoyer des gens sur une autre planète me laisse rêveur. C'est le genre de scénario que j'adore dans les films ou les livres de science-fiction, alors que dire quand cette dernière rejoint la réalité. Le hasard a fait que j'ai visité la Cité de l'Espace il y a peu, et qu'une exposition temporaire sur la planète Mars en l'honneur du voyage (alors en cours) de Curiosity nous a été proposée. À cette occasion, je me suis rendu compte que mes connaissances concernant la planète rouge n'étaient pas vraiment reluisantes, inutile de vous dire comme j'ai regretté de n'avoir pas été plus attentif en cours.

Après m'être documenté un minimum sur l'équipement dont dispose Curiosity et avoir vu sa représentation grandeur nature à la Cité de l'Espace, je n'arrive toujours pas à imaginer le nombre de technologies embarquées dans cette aventure. Je peux qu'imaginer l'exigence, la précision ou le nombre de tests effectués avant son départ; difficile d'aller remplacer un composant défectueux à une telle distance.

Auto-portrait de Curiosity (source Nasa.gov)

Les premières images proposées par le robot, et notamment ce panorama, me donnent déjà l'impression d'être sur la planète rouge alors qu'après 7 semaines passées sur Mars, Curiosity vient de trouver le lit d'une rivière, confirmant la présence d'eau dans le passé sur cette planète qui semble à présent désertique. J'ai hâte de voir la suite des résultats de ces expériences menées par tous ces gens passionnées et fiers de leur travail. Si vous êtes sur Twitter, je vous invite à ajouter le compte @MarsCuriosity afin de suivre ses aventures au jour le jour.

ps : j'avais commencé la rédaction de ce billet quelques jours après l'atterrissage de Curiosity sur Mars, mais je l'ai laissé traîner trop lontemps, voilà pourquoi se mêlent ici mes réactions à chaud et des informations plus récentes.

0

4 juillet 2012 : R.I.P. ACTA

Ça y est, après plusieurs années de lutte, de retournements de situation, nous y sommes enfin arrivés : ACTA est mort ! Cet accord planifié en secret depuis 2006 souhaitant porter atteinte à la neutralité du réseau des réseaux, sous couvert de protéger le tout puissant copyright (produits soumis aux droits d'auteur, médicaments, etc), est désormais enterré, de notre côté du vieux continent en tous cas.

C'est à 478 voix contre, 39 pour (devinez qui a quand même voté pour :) ) et 165 abstentions que le vote s'est soldé aujourd'hui même au sein du Parlement Européen. Le résultat a été accueilli par ses détracteurs avec une pancarte 'Hello democracy, goodbye ACTA', dans la continuité des parlementaires polonais qui avaient arborés le masque de Guy Fawkes, symbole des Anonymous, en signe de contestation il n'y a pas si longtemps.

Les archives de ce blog (HADOPI en tête de file et plus récemment SOPA/PIPA aux US) sont là pour nous rappeler que la lutte contre ces lois liberticides est loin d'être terminée, c'est un combat quotidien, que nous, citoyens du web, sommes prêts à assumer. ACTA et les mobilisations partout dans le monde en sont la preuve. Les gens sont de plus en plus enclin à bouger leurs fesses de derrière leur écran pour manifester et faire comprendre à leurs élus qu'ils ont bien l'intention de se faire représenter correctement.

Un grand merci à toutes ces personnes qui font en sorte d'informer l'opinion publique sur ces coups foireux antidémocratiques que les grands de ce monde aimeraient bien faire passer en douce, merci également à La Quadrature du Net pour son engagement (il est toujours temps de les soutenir, ce n'est pas fini).

Acta est fabula.