« My name is Bond, James Bond ! » Ou comment détruire un mythe…

james_bond

J'ai vu récemment le dernier James Bond, Quantum of Solace, et je dois avouer avoir été très déçu par plusieurs points. Tout d'abord, je trouve que Daniel Craig ne correspond pas du tout à l'image du James que j'adore: charmeur, charismatique et avec cette pointe de flegme britannique dont ont fait preuve les précédents (même Thimothy Dalton en avait plus, à mon humble avis, c'est pour dire...). Je trouve que Craig fait américano-allemand mais n'a rien vraiment rien d'un British. Il est tout en force physique et ça se ressent dans les 2 derniers opus de la saga où il a incarné le rôle du plus célèbre des agents au service secret de sa majesté. Je ne lui jette pas du tout la pierre, c'est un très bon acteur mais je l'apparenterais plus au héro basique à la Bruce Willis qu'à ce sex symbole qu'est devenu 007 au fil des années. C'est évident que la tâche est plus qu'ardue vu ses prédécesseurs. Il faut arriver à supporter la comparaison avec un Sean Connery ou un Roger Moore, ou même, son prédécesseur direct, Pierce Brosnan (bien qu'un peu petit) qui faisait très bien l'affaire et correspondait bien à l'image que je me fais du personnage.

james_bond-daniel_craig

Attention toi, je t'ai à l'oeil !

Autre point à souligner, le film en lui même; car jusqu'à présent, nous étions habitués à certains standards à ce niveau aussi. En premier lieu, c'était la présentation des évènements nécessitants l'intervention de James Bond suivi du générique toujours excellent avec une BO de choix, puis c'est au tour de la présentation de la mission par M et les gadgets très attendus par Q (rip Desmond Llewelyn, décédé il y a presque 10 ans déjà...), suivi par une bonne scène d'action assez brève pour nous mettre dans le bain et nous rappeler que James n'est pas là pour rigoler, puis le moment tant attendu, l'arrivée des James Bond Girls (établi par l'inoubliable apparition d'Ursula Andress sortant de l'eau en bikini dans le premier volet, contre Dr. No). Après tout ça, enchainement de scènes d'actions, utilisation des gadgets, des explosions, des méchants, des coups durs, des courses poursuites et victoire de Double-Zéro-Sept avec la récompense finale, James qui gagne le coeur d'une ou de plusieurs le petit veinard JB Girls. L'ordre n'était pas forcement toujours respecté mais toutes ces parties y étaient et le résultat était toujours excellent. Ce sont d'ailleurs, à mon avis, les ingrédients qui nous donnent, encore aujourd'hui, envie de revoir les anciens films même s'ils commencent à dater (James Bond 007 contre Dr. No est quand même sorti en 1963...). Les choses ont commencé à changer avec l'arrivée de Pierce Brosnan, quelques standards ont été "bafoués" comme le martini "shaken, not stirred" remplacé par du champagne, ou les Aston Martin remplacées par des BMW... De petites choses me direz-vous mais qui sont, pour un fan tel que moi, inadmissibles... Et depuis Casino Royale, c'est carrément l'ensemble de l'esprit de la saga qui a changé... Beaucoup plus d'action, moins d'histoire, plus d'explosions et de plans séquences à sensation, moins de "charming Bond's touch", beaucoup moins d'humour, en clair, un film d'action à l'américaine, ou comme je les appelle, les Bruce Willis like... A part le nom, plus grand chose à voir avec les bons vieux James que je prends plaisir à regarder encore et encore même si j'en connais presque chaque réplique par coeur (j'exagère car il y a toujours certains volumes que je connais moins que d'autres).

Si vous êtes arrivés jusqu'ici, c'est que le sujet doit vous tenir à coeur mais vous n'êtes peut être pas aussi radical que moi et trouvez que je suis trop dur avec Daniel Craig et les 2 derniers opus, alors que commercialement, ils ont très bien marché et ont d'ailleurs été les 2 plus rentables. Pour moi, ces chiffres ne signifient pas grand chose, car au final, il est certain que ce style de films ramènent toujours un paquet de monde et font facilement un carton au box office (surtout avec le label James Bond collé aux fesses). Avec de l'action partout, c'est les jeunes qui se régalent et les moins jeunes, fans de Bond à l'éternel (comme les diamants), qui suivent la marche n'arrivant pas à décrocher et espérant toujours que le suivant sera meilleur... De plus, il ne faut pas oublier que les supports de diffusion ont été multipliés ces dernières années ce qui fait une rentrée considérable et non négligeable de $$.

bonds

Après cet article, je vais encore plus passer pour un vieux rabat joie mais quand on touche à un mythe qui me tient autant à coeur que celui que représente James Bond, il y a forcement des chances pour que je me rebelle. Je comprends cependant tout à fait que vous ne soyez pas d'accord avec moi et que vous trouviez les derniers volets très bons. Il est clair qu'en tant que films à par entière, ils sont très réussis mais n'atteignent pas pour moi le label de qualité qu'a toujours représenté la franchise créée par Ian Fleming et adaptée par Albert R. Broccoli. C'est d'ailleurs étrange ou pas en même temps que tout se soit mis à dériver à partir du décès de ce dernier...

Bref à "My name is Bond, James Bond !" j'ai envie de répondre "Ah bond ?" (à noter également que cette réplique culte n'est même pas présente dans le dernier volet... tout comme l'intro avec le viseur... une honte...)

Pour ne pas finir sur tant de haine, ou plutôt de nostalgie, et pour vous prouver que je ne suis pas contre l'évolution, c'est le thème de James Bond mashuped par Dj Moule que je vous propose: Dj Moule - Superstitious Bond (Steevie Wonder Vs Propellerheads)

james-bond-007-sean-connery-aston-martin-db5

Comment qu'il fait trop le goss' beau Sean à côté de son Aston Martin DB5 !

Et vous, que pensez-vous de tout ça ?

Photos de Mademoiselle K @ Alhambra (16-03-2009)

Peut être que certains d'entre vous étaient aussi à ce concert génialissime du jeune groupe Mademoiselle K, lundi dernier à l'Alhambra ? C'était mon cas. Que dire de Katerine Gierak, chanteuse, guitariste, auteur-compositeur, qui a sans l'ombre d'un doute un talent fou ? Qu'elle a commencé la musique très très tôt, sachant déjà qu'elle voulait en faire son métier dès l'âge de 5 ans, et que son dur labeur a fini par payer car elle et ses musiciens, Pierre-Antoine Combard dit « Peter » à la guitare, Pierre Louis Basset dit « Pilou » à la basse, et David Boutherre à la batterie (oui, il ne faut les oublier), commencent à être reconnus dans la France entière et ne se contentent plus de faire les premières parties de concerts (quoi que 1ère partie de Placebo, y a pire) mais enchainent les tournées. Selon leur vision très artistique des choses, Live is life ! Leur premier album Ça me vexe, sorti en 2006, a même été élu disque d'or tandis que le 2e, Jamais la paix sorti en 2008, cartonne en ce moment même.

mademoiselle_k

Vous l'aurez compris, encore un coup de coeur de ma part, non seulement pour leur son rock déchainé à certains moments ou très calme à d'autres mais aussi vis à vis de leur démarche artistique qui consiste à tout miser sur le live et le public et non pas sur le marketing et la pub. Vous pouvez d'ailleurs participer à la production de son prochain album live puisqu'ils se sont affiliés au site NoMajorMusik à fin de ne pas être tributaires des majors. A savoir que cet album live a été enregistré lors de ces concerts à l'Alhambra (la classe!). Une belle leçon pour pas mal d'autres artistes plus ou moins gros qui clament à tord et à travers que sans ces sources infâmes de lobbying, rien n'est possible.

Vous vous demandiez pourquoi je parlais de photos dans mon titre alors que j'ai passé mon temps à présenter le groupe ? C'est normal non ? Je ne pouvais pas ne pas le faire ! Shame on me otherwhise ! En tous cas, les voilà, en espérant qu'elles vous plairont (note pour plus tard: le réflex en concert, c'est pas le pied, surtout quand t'es dans la fosse et que des gars tapent des pogos à côté xD):

img_0325-mademoiselle-k-1-alhambra-paris-2009 img_0335-mademoiselle-k-2-alhambra-paris-2009 img_0336-mademoiselle-k-3-alhambra-paris-2009 img_0337-mademoiselle-k-4-alhambra-paris-2009 img_0351-mademoiselle-k-5-alhambra-paris-2009 img_0352-mademoiselle-k-6-alhambra-paris-2009 img_0358-mademoiselle-k-7-alhambra-paris-2009 img_0362-mademoiselle-k-8-alhambra-paris-2009 img_0366-mademoiselle-k-9-alhambra-paris-2009 img_0377-mademoiselle-k-10-alhambra-paris-2009 img_0382-mademoiselle-k-11-alhambra-paris-2009 img_0387-mademoiselle-k-12-alhambra-paris-2009 img_0389-mademoiselle-k-13-alhambra-paris-2009 img_0404-mademoiselle-k-14-alhambra-paris-2009 img_0418-mademoiselle-k-15-alhambra-paris-2009 img_0440-mademoiselle-k-16-alhambra-paris-2009 img_0449-mademoiselle-k-17-alhambra-paris-2009 img_0466-mademoiselle-k-18-alhambra-paris-2009

Et comme je ne peux pas parler de musique sans faire partager du son, voici une petite playlist:


Liens utiles:

J.J. Abrams, un génie qui tire trop sur la corde…

Comme je l'avais annoncé dans mon dernier billet à propos de Fringe, je souhaitais vous en dire un peu plus à propos de la façon que j'ai de voir les productions de J.J. Abrams. J'étais un "huge" fan d'Alias, adorant les histoires d'espions, les gadgets et compagnie... La série cartonnait et j'ai accroché à quasiment tous les épisodes des 2-3 premières puis le scénario a commencé à dériver dans quelque chose qui n'était, selon moi, pas du tout cohérent avec le début de la série, et je dois avoué avoir été très déçu...
Ensuite, il y a eu l'affaire LOST. Que dire... C'est une des séries qui m'a rendu le plus addicted (avec 24) lors de sa première saison ! Aucun temps mort, une histoire de fous, des décors magnifiques, un montage au poil et des cliffhangers dont tout le monde se souviendra... La 2e saison était bien dans la continuité et même si je commençais à m'habituer à tous ces noeuds dans l'histoire, le scénario était tel que je ne pouvais qu'adorer ! Puis j'ai commencé à sentir que les scénaristes voulaient faire durer éternellement l'histoire et ont donc rajouté tout un tas d'éléments sans jamais donner de réponse sur quoi que ce soit, et là, ce qui devait arriver arriva, je me suis lassé, encore une fois... Je dois cependant avouer que je regarde toujours la série (5e saison en cours) et même si j'ai l'impression que ça reprend un peu de punch, j'ai été dégouter de voir qu'on ose faire ça aux téléspectateurs... Bien sûr, je ne suis pas naïf, je sais très bien que c'est une histoire de gros sous et que tant qu'une affaire marche, il parait évident de l'entretenir, mais si la matière première (ici le scénario) vient à manquer, il faut savoir passer à autre chose. Et qu'on ne vienne pas me dire qu'au bout de 5 saisons, il est difficile d'innover, car il suffit de prendre 24 pour exemple. Nous en sommes à la 7e saison et je trouve toujours autant d'intérêt à suivre Jack dans ses missions impossibles, tout simplement parce que le scénario de chaque saison et son montage sont irréprochables, et pourtant, c'est toujours la même chose. Ce bon vieux Jack prêt à tout pour sauver les Etats-Unis et son Président, mais au final, ça fonctionne...

En bref, je pense sincèrement que ce monsieur est un big boss dans son domaine mais qu'il y a un problème dans son "business plan", il est peut être trop gourmand, ou trop poussé par ses investisseurs. Dommage ! Je ne compte pas finir sur une note négative en espérant que Lost va bien se finir et que Fringe va continuer sur sa lancée ! Puis il ne faut pas oublier que va bientôt sortir (le 6 mai 2009) son dernier film, reprenant la saga culte des Star Treks, avec entre autre Zachary Quinto dans le rôle de Monsieur Spock. Prions pour que ce soit terrible et qu'il ne massacre pas trop la licence même si le trailer donne envie:

Jeffrey Jacob Abrams, je vous adore, mais par pitié, arrêtez de dénaturer vos concepts (genre il va venir me lire ici et en Français en plus xD) !

Black-out: révolte du net contre HADOPI en France

HADOPI - Le Net en France : black-out

Vous avez du voir depuis hier quelques changements au niveau de mon blog. Tout d'abord le logo dans le header, puis une page noire avant d'arriver au contenu. Tout cela n'est pas anodin ! En effet, je souhaite montrer que je suis contre la loi HADOPI dont les débats commenceront le mercredi 4 mars à l'Assemblée Nationale. J'en ai déjà un peu parlé ici et ici il y a quelques temps car c'est un sujet qui me tient à coeur, internaute addict que je suis. J'ai vraiment l'impression que plus on avance dans la réflexion et plus nos libertés se réduisent, pour notre bien à ce qu'il parait, pour lutter contre les vilains pirates, pis les pédophiles & co qui pullulent sur le net... A ce titre, notre gouvernement souhaiterait être omnipotent, que ce soit de sélectionner les sites visibles via les wifis publics (white list), ou bien de juger n'importe quelle personne supposée avoir téléchargé des fichiers de manière illégale, dont la seule preuve de sa culpabilité serait son IP relevée dans les logs d'un tracker, ce qui, j'en ai déjà parlé, est totalement stupide quand on connait la facilité à spoofer (usurper) une IP... "A quoi bon la présomption d'innocence... ? Supposons que vous ne soyez pas en cause, vous auriez tout de même dû sécuriser votre connexion, c'est votre faute, un point c'est tout... " J'imagine assez cette situation avec pour accusée, une bonne petite mamie de 95 ans... RI-DI-CU-LE !

Le plus déplorable dans tout ça, c'est que tout est fait pour soit disant protéger les artistes (AHAHAH JAIMELESARTISTES.FR) alors qu'on sait très bien qu'ils ne récolteront pas un sous de tout ça... Qui seront encore les grands gagnants de l'histoire ? Les majors, comme par hasard... Se sera la reprise du marché underground, sous le manteau, comme ça se passait avant le net, avec des échanges mano à mano sur des disques durs externes, des portables, des clés usb, qui seront incontrôlables, des ventes de copies généralisées qui détruiront définitivement le petit marché légal qui commençait à prendre (enfin!) forme sur internet via les plateformes comme Virgin, EMI, la FNAC et j'en passe...

C'est pour cette raison que la Quadrature du Net a lancé un appel au black-out des sites français comme celui qui a eu lieu en Nouvelle Zélande où la riposte graduée devait être votée mais a été arrêtée après le soulèvement massif de la population. Cependant, je ne pense pas, tout comme Henry Michel, qu'il faille s'arrêter là. Ce n'est pas une petite bande noire qui convaincra qui que ce soit... Il faut clairement et simplement stopper les machines pendant au moins une journée, tous ensembles, avec le même message, afin que le gouvernement se rende compte de l'ampleur que l'affaire prend réellement. Il n'y a que comme ça que les choses peuvent (peut être?!) bouger...

Liens:

La SNCF, ou comment être toujours à la bourre

Comme certains le savent déjà, je prends le train très souvent et je pensais avoir la poisse car j'avais toujours du retard lors de mes voyages mais en fait il n'en est rien car en fait, tous les trains sur d'assez longues distances en ont ! La preuve pour ce voyage Paris-Toulouse ! J'étais en train couchette, me disant qu'il serait difficile de mettre plus de 7h, trajet initial prévu, et bien si ! Ils ont réussi l'exploit d avoir 1h de retard en pleine nuit ! Si c'est pas énorme ça tout de même ! Sûrement qu'un troupeau de vaches s'était endormi sur la voie... Oui car la SNCF toujours des histoires plus saugrenues les unes que les autres pour expliquer ses soucis ! Non en fait, il semblerait qu'il manquait des contrôleurs a Brives... Comme s'ils n'avaient pas pu sentir arriver ce "petit" soucis de logistique en période de fêtes... C'est quand même fou qu'en 2009, on doive encore faire face à ce style de problèmes vis a vis d'une entreprise aussi grosse et qui fourni ce service depuis la nuit des temps ! Et encore, je ne parle même pas de leur site soit disant élu meilleur site commercial de l'année qui marche tout le temps SAUF quand on en a besoin...

train_sncf

Je finirais ce billet sur une note positive, car ce n'est pas la SNeuCeuFeu qui me gâchera mes quelques jours de repos, en vous souhaitant encore de joyeuses fêtes. Soyez prudents !