10

Garder une vidéo Flash en plein écran sur plusieurs écrans

[EDIT] Nouvelle solution disponible ici !

Encore un petit article geek concernant cette fois les amateurs de multi screen comme moi. Ca faisait un moment que je cherchais un moyen de pouvoir garder les vidéos flash (Youtube, Vimeo, Dailymotion...) en plein écran tout en faisant autre chose sur mon 2e écran, et bien grâce à Rafal (via Likehacker) c'est chose faite. En effet, ce dernier a édité un dll qu'il vous suffit de remplacer sur votre système pour pouvoir garder les vidéos en fullscreen. Le fichier à remplacer est npswf32.dll qui trouve dans C:\Windows\system32\Macromed\Flash\ (pour les systèmes 32bits) ou dans C:\Windows\SysWOW64\Macromed\Flash\ (pour les 64bits). Relancez votre navigateur: effet immédiat ! Pour revenir en mode fenêtré, appuyez sur échap ou cliquez sur le bouton prévu à cet effet dans le Flash player. Le seul hic dans cette histoire, c'est qu'à chaque mise à jour du plugin flash, le hack saute... Du coup, je vous conseille de garder l'adresse du billet de Rafal bien au chaud !

youtube_video_fullscreen

Liens utiles:

8

Création de liens symboliques sous Windows 7 (symlink)

Voilà un billet purement geek, désolé d'avance pour ceux que tout ce charabia risque de ne pas intéresser, libre à vous de le zapper... Attention également aux geeks réfractaires aux lignes de commandes, cet article n'est pas non plus pour vous, car oui, nous allons bien traiter d'une fonction Windows, mais non, il n'y a pas d'interface graphique pour la traiter (ou en tout cas pas à ma connaissance, si vous en connaissez, n'hésitez pas à les poster dans les commentaires).

windows_7_starting

  • Tout d'abord, qu'est ce qu'un lien symbolique ?

Pour faire simple, il s'agit d'un lien (ou raccourci ou alias, c'est la même chose) transparent entre le dossier/fichier dont on veut faire un raccourci. Il faut savoir que ce que nous appelons un dossier, est en fait un fichier dont l'arborescence va conduire à un ensemble de fichiers qu'il "contient". Ca peut sembler tout bête à ceux qui ont des connaissances plus ou moins avancées en informatique mais c'est selon moi un point assez important pour comprendre la suite.

  • Quelle est donc la différence entre ce lien symbolique et les raccourcis que j'ai l'habitude de faire ?

Le lien fait avec la méthode que je vais décrire plus loin garde les propriétés du fichier vers lequel il pointe, il n'est pas qu'un stupide fichier lnk, il se comporte comme si vous étiez en train de consulter le dossier "original". Si vous naviguez dans le dossier via le terminal, vous pourrez y naviguer via le lien symbolique que vous aurez préalablement créé. Extra non ? Vous êtes un peu perdus ? Bon alors voici un exemple concret qui j'espère sera plus parlant. Si nous allons regarder dans les propriétés d'un raccourci "classique", nous ne trouverons rien d'utile (qu'est ce qu'on peut bien avoir à faire de savoir que c'est un fichier lnk qui pèse 800 octets ?), alors qu'avec un lien symbolique, nous pourrons savoir combien pèse le dossier cible, géré son partage, ses accès exactement comme si vous regardiez les propriétés de ce dit dossier... Vous voyez mieux son utilité maintenant ?

  • Hum, c'est bien beau tout ça, mais dans quel cas vais-je pouvoir m'en servir ?

Si certains de vos dossiers sont perdus dans l'arborescence complexe de votre système et que vous avez besoin de les manager à partir de votre bureau, votre barre des tâches ou que sais-je encore, il vous suffira de créer un lien symbolique et le tour sera joué (perso je gère mes répertoires distants de cette façon). Autre utilité que j'ai découverte il y a peu grâce à MaximumPC, c'est de pouvoir synchroniser des dossiers (contenant des fichiers de conf ou autre) présents simultanément sur plusieurs ordis avec Dropbox (et oui, sans symlink, tout ce que nous pourrions synchroniser, ça serait des fichiers .lnk, la classe).

Passons maintenant à la pratique, lancez un terminal (ou invite de commande ou que sais encore) puis utilisez la commande mklink. Pour créer votre premier lien symbolique vers un fichier, il vous faut taper mklink \CheminDuLienQueVousVoulezCreer\NomDuLienQuiVaEtreCree \CheminDuFichierQueVousVoulezLinker\NomDuFichierQueVousVoulezLinker en oubliant pas de mettre le chemin exact (la touche TAB est votre amie, petit merci à Windows d'ailleur de ne pas automatiquement mettre le \ après la complétion concernant un dossier) ainsi que les extensions. Si vous souhaitez faire une jonction entre 2 répertoires, il vous faudra alors utiliser la commande mklink /J \CheminDuLienQueVousAllezCreer\NomDuDossierQuiSeraVotreLien \CheminDuDossierQueVousVoulezLinker . Pour en savoir plus, je vous invite à faire un petit mklink:

windows_mklink_command

A noter que ce qu'on appelle en langage informatique les symlinks ne sont pas si vieux du côté des OS de Microsoft puisqu'il n'y a que depuis Windows 2000 qu'il est possible de faire des jonctions de dossiers, mais ça ne fonctionnait pas encore avec les fichiers, cette fonction n'ayant vu le jour que depuis Vista.

Je pense avoir fait un petit peu le tour de la question mais si vous avez des questions, n'hésitez pas, j'essaierais d'y répondre si j'y arrive. J'espère également ne pas vous avoir fait fuir et je sens d'ici qu'on va me demander de retourner dans ma grotte de vieu barbu avec mes lignes de commandes, mais je pense que ça fait partie des "joies" de l'informatique que de mettre les mains dans le cambouis de temps en temps et ne pas toujours se laisser guider par des interfaces (même s'il est clair que je ne passerais pas mon temps dessus). C'est aussi une petite pique perso vis-à-vis de ceux qui critiquent sans arrêt GNU/Linux par rapport au terminal et les lignes à taper dedans pour le configurer à sa convenance, sachez que même sur Windows, pour utiliser des fonctions avancées, il faut AUSSI savoir se servir du clavier ! 😉

Lien utile :

0

Xpadder, le controleur universel de vos manettes pour tous vos jeux et autres applications

Ca faisait un petit moment que je voulais faire un billet à propos de ce soft qui a été réellement révolutionnaire pour moi puisqu'il me permet d'utiliser toutes les manettes que je veux sur n'importe quel jeu/logiciel. Pour faire simple, via Xpadder, vous pouvez assigner les touches de votre manettes à celles de votre clavier. Une fois dans le jeu, la configuration que vous avez faite dans les options pour votre clavier sera utilisable via votre manette: magique non ? C'est tout simple mais d'une telle efficacité que ça en est bluffant. Oui, ok, c'est bien beau ce que tu nous racontes, mais ma manette usb marche très bien sans ça. Certes, mais là, c'est UNIVERSEL, c'est à dire que tous les contrôleurs sont pris en compte, et pour preuve, j'utilise ma guitare de Guitar Hero pour jouer en ligne sur Jam Legend via un adaptateur PS2 vers USB !

xpadder_logo

Vous pouvez également piloter les logiciels vidéos ou audio avec, l'intérêt étant quand même limité par le nombre de touches (bon courage aux hardcore gamers qui voudraient l'utiliser pour du traitement de texte xD). Si ça vous amuse et pour ne pas vous perdre dans vos réglages, les skins des différentes manettes les plus connues sont disponibles afin d'associer graphiquement vos touches claviers sur le design du pad que vous utilisez, bien pratique quand on change souvent de config. Et encore plus pratique, de nombreux profils pré-configurés pour les grands hits des jeux vidéos / logiciels sont disponibles de base pour les manettes des différentes consoles. Tout ça se trouve dans des archives ZIP placées dans le dossier profiles du répertoire d'installation de Xpadder.

xpadder

Petit bémol à tout ça puisque ce freeware (logiciel gratuit) est passé payant depuis sa version 5.4, mais vous pouvez trouver la 5.3 (celle que j'utilise et qui marche très bien) en téléchargement sur Clubic.

Petit cadeau pour les fans de Jam Legend puisque je vous donne le fichier de configuration que j'ai fait pour jouer via la guitare !

Liens utiles:

2

Monitorer gratuitement son espace disque sur Windows et Linux

Nouveau petit billet pour vous présenter des freewares simples et efficaces pour monitorer votre espace disque et identifier précisément les fichiers vous prenant le plus de place.
treesize
Pour les windowsiens, c'est TreeSize qui a retenu mon attention depuis quelques années déjà. Il s'ajoute directement dans votre clic droit pour être accessible rapidement et de n'importe où, se lance très rapidement et prend très peu de RAM, un must have en terme d'utilitaires. Vous pouvez évidemment vous balader dans l'arborescence de vos dossiers afin de consulter leurs tailles. Il existe également en version pro (payante of course), mais à part faire des statistiques sur le volume de vos données, il n'y a pas l'air d'y avoir grand chose de plus.

baobab

Pour les nuxiens sous Gnome, je pense sincèrement que tout le monde connait Baobab (nativement installé sur au moins Ubuntu et Fedora) mais sait-on jamais ! Il fait la même chose que son confrère windowsien cité au-dessus mais avec une petite fonction très utile en plus puisqu'il peut monitorer les disques réseaux via ssh, ftp, smb, http and https ! Que demander de plus ?

filelight

Si vous êtes sous KDE, vous pouvez également utiliser Filelight, toujours dans la même optique que les autres.

Comme toujours, si vous utilisez des softs qui vous paraissent encore plus intéressants, n'hésitez pas à m'en faire part ! 😉

Liens utiles:

2

Avoir les vignettes de vos fichiers RAW dans l’explorateur Windows XP/Vista/Seven

[Mise à jour]

Par manque de dons après le téléchargement (seulement 0.2%), les gens de chez Fast Picture Viewer ont décidé de rendre les codecs payants.

[/Mise à jour]

Je vous avais déjà donné une technique pour afficher les vignettes de vos photos RAW dans les explorateurs de vos différents systèmes d'exploitation que je trouvais tout à fait à mon goût jusqu'à maintenant. En effet, j'ai changé de machine principale il y a peu, et cette dernière disposant de 4 coeurs et exploitant au maximum le 64 bits, je me suis tourné vers le tout dernier OS de chez Microsoft, Windows Seven (dont j'avais déjà testé la bêta et en avais été plutôt satisfait). Je me suis donc remis en quête d'un add-on offrant les mêmes fonctions que celui précédemment cité, et au hasard d'une requête Google, je suis tombé sur les codecs de Fast Picture Viewer qui devrait résoudre les problèmes de pas mal de Windows users comme moi ! A noter que ces codecs marchent aussi bien pour les versions 32 que 64 bits, tout à fait ce que je cherchais ! Il supporte une grande flopée de formats raw, vous y trouverez sûrement votre bonheur en tous cas je l'espère.

fastpictureviewer

Liens utiles: