2

Stampede le jeu pour devenir un cowboy virtuel old school

C'est un billet retro gaming que voilà, et pour le coup très rétro puisque je viens vous présenter Stampede un jeu sorti en 1981 par Activision, oui oui, les mêmes qui sont actuellement à l'origine de licences comme Guitar & DJ Hero, Call of Duty et j'en passe, la liste est trop longue... Mais revenons-en à nos moutons, enfin à nos veaux/taureaux/moutons/chiens, chacun étant libre d'appeler ces bouillies de pixels comme il le souhaite (mais il semblerait bien que ce soit des veaux).

Au vu de la jaquette (je ne sais pas quelle est la version du screenshot dessus mais ce n'est pas le jeu original), vous aurez certainement deviné que nous dirigeons un cowboy à cheval (nul doute là dessus en revanche) qui doit capturer les bestiaux cités plus haut à l'aide de son lasso et ne devant pas en laisser passer plus de 3 sous peine de voir la partie s'arrêter aussi sec qu'elle avait commencé: GAME OVER. Rien de trop compliqué pour les gamers chevronnés que vous êtes me direz-vous ! Et bien vous avez tout faux car nombreux sont les obstacles qui sauront vous barrer la route, que ce soit les cranes de taureaux dont le but est de vous ralentir, vous empêcher d'utiliser vos seules actions (mouvements/lasso) et vous faire rater de nombreuses bêtes... Ou encore (et je crois bien que ce sont les pires) ces foutus chiens noirs qui sont plantés en plein milieu du décor et que vous n'avez pas intérêt à louper car ils vous enlèveront 1 point au compteur qui n'est déjà pas très fourni de base. Si j'avais reçu 1€ à chaque fois que je les ai maudit, je serais milliardaire ! Comme pour les cranes, le passage sur ces saletés de chiens noir (sans les attraper) vous ralentira et vous immobilisera une seconde. Vous n'êtes cependant pas obligé d'utiliser le lasso sur tous les veaux, et c'est là toute la stratégie du jeu, puisqu'au contact du cowboy avec un veau (ou groupe de veaux), ce ou ces derniers accélèreront. Pour pimenter le tout, la vitesse du jeu augmente crescendo, atteignant (de ce que j'ai pu voir) une cadence infernale ! Le jeu est un endless game (sans fin), comme bon nombre de jeux de l'époque ou le high score était roi. Concernant le scoring, les veaux jaunes clairs rapportent 25 points, les jaunes pisseux 15 points, les marrons 3 points, et les chiens noirs 100 points (raison de plus pour ne pas les rater !!!). Sachez que tous les 1000 points, vous obtenez une chance supplémentaire qui ne sera pas de trop une fois arrivé à un certain stade du jeu.

8 niveaux de difficultés (plus ou moins) subtiles sont disponibles et accessibles via la touche F1 de l'émulateur Stella. Certains accélèrent la vitesse du jeu, d'autres la rapidité de course des veaux, et j'ai l'impression que les derniers raccourcissent même l'allonge du lasso, mais j'ai peut être la berlue (à vérifier, je ne reste que dans le premier mode, le jeu étant suffisamment difficile comme ça)... Stampede est ressorti en 2007 dans la compilation Activision Hits Remixed (PSP) et plus récemment (mai 2010) dans la Game Room (Game Pack 004) de la Xbox 360, disponible gratuitement.

Pour vous faire une idée un peu plus concrète de ce qu'est Stampede, je vous invite à regarder cette vidéo test de Hooper avec laquelle j'ai découvert ce jeu mythique (pour moi en tous cas) il y a plus d'un an maintenant, et qui montre bien tout le bonheur/stress (rayez la mention inutile) qui en résulte:

Pour ma part, vous l'aurez compris, je suis conquis. J'adore ce genre de jeux même s'il est clair qu'il vient d'un autre temps, mais le challenge et le fun sont toujours bel et bien présents. Comme quoi quand le fond est là, la forme suit ! Cetains nouveaux créateurs de jeux vidéos pourraient en prendre de la graine ! Mais je m'égare... Voici donc mon high score actuel, si vous me battez (ou pas), n'hésitez pas à poster le votre dans les commentaires:

Infos techniques:

Si vous souhaitez l'installer sur votre ordinateur, je vous conseille d'utiliser Stella (précédemment cité) fonctionnant aussi bien sur Windows, Linux ou Mac OS que ce soit en 32 ou en 64 bits, et disponible en téléchargement gratuit ici. La rom de Stampede est également téléchargeable ici.

Liens utiles:

8

Retro Game #3: Jazz Jackrabbit 2

jazz_jackrabbit_2

Me revoilà avec mes jeux datant d'une autre époque pour vous en présenter un qui aura, tout comme les autres, marqué son époque, que ce soit au niveau du style de jeu, ses univers délirants, ses couleurs flashies, ses 2 persos trop mimis (Jazz et Spaz), sa bande son à tomber, mais surtout son mode multijoueurs ! En effet, je me souviens qu'à l'époque de sa sortie, en 1998, nous y jouions pas mal en réseau dans les salles de techno de notre lycée (hein Tom). Très fun, simple à prendre à main au travers des niveaux vraiment variés. De plus, vous avez la possibilité de créer vos niveaux afin de les partager avec vos potes, à l'ancienne !

L'histoire ? Rien d'extraordinaire, vous êtes un petit lapin qui doit tuer un max de monstres tout en amassant les bonus qui s'offriront à vous tout au long de votre aventure afin de récupérer la bague de la Princesse Eva Earlong, volée par le méchant Devon, et ainsi retrouver l'estime du Roi et de la Reine des lapins !

Pour ce qui est du style de jeu, il est comparable à Sonic, qui en est d'ailleur le modèle d'origine et vous pouvez faire à peu près les mêmes mouvements, que ce soit des sauts, du "planage avec les oreilles" et d'autres qui sont spécifiques à chaque personnage. Je vous le conseille vivement pour vous marrer tout seul ou à plusieurs, c'est vraiment le classique du genre.

Pour le télécharger, c'est par ici et j'en profite pour vous donner le lien du très bon test qu'en a fait Abandonware France.

Pour finir, voici l'intro du jeu qui représente très bien le jeu, complètement déjanté de toute part:

Maintenant, vous saurez quoi faire lors de votre prochaine lan party @ home !

Liens utiles:

14

Retro Game #2: Grand Theft Auto 1 & 2

joystick

Ca y est, la semaine est enfin finie, vous allez pouvoir profiter du week-end, et quoi de meilleur que de bons vieux jeux pour s'occuper ? Après vous avoir présenté un de mes titres préférés, Monkey Island, me revoici avec non pas un mais deuuuuuuux titres phares (ça fait un peu vendeur de supermarché), j'ai nommé Grand Theft Auto 1er et 2e du nom. Si vous étiez un fan à l'époque, vous devez sans doute vous souvenir des configs des pcs qui le faisaient tourner, des 133Mhz avec 256Mo de RAM, de la bombe quoi ! Alors c'est sûr que maintenant, ressortir ces antiquités du monde des jeux vidéos avec nos configs actuelles, c'est un peu comme utiliser l'arme atomique pour tuer une fourmi mais comment y résister surtout quand ils nous sont offerts gratuitement par Rockstar, l'éditeur des jeux.

GTA 1 est sorti en 1997 (ça ne nous rajeunit pas) dans la plus complète indifférence. Personne ne s'attendait à l'époque qu'un jeu d'action où le but est de contrôler un petit bandit qui souhaite devenir le caïd de la pègre à Liberty City face un tel carton. Vous commencer à poil sans rien et vous équipez au fil des missions, avec des armes de plus en plus puissantes, des caisses de plus en plus rapides et luxueuses. Ce qui a fait (et fait encore), à mon avis, tout le charme de ce jeu, c''est que d'une part, c'était une révolution à l'époque de pouvoir se lâcher autant et de jouer le gros méchant qui tue tout le monde comme il veut et sans se poser de questions. Quand on y réfléchit bien, c'est tout simplement abominable et nombreux sont ceux qui doivent se souvenir du nombre d'interdictions de vente que les différents volets de saga ont frôlé, pour finalement n'être interdit qu'aux mineurs. L'autre côté énorme du jeu est sa bande sonore. En effet, en fonction des voitures que vous "prenez", les radios par défaut changent et c'est un panel très varié et très bien sélectionné qui s'offre à vous, un vrai bonheur.

gta1

Pour le 2e volet, c'est la même chose, juste de petites évolutions par ci par là, mais rien de flagrant, c'est vraiment pour la collection !

Pour jouer plus confortablement, je vous conseille d'appuyer sur F8 une fois l'aventure lancée, histoire que le jeu ne booste pas trop, puis sur F11 pour changer la résolution de l'écran.

Pour télécharger GTA 1, c'est par ici, et pour le 2, c'est par là !

9

Retro Game #1: The Secret of Monkey Island

joystick

J'entame ici une longue saga enfin je l'espère à propos des vieux jeux vidéos de notre enfance, avec un titre de rubrique qui n'est qu'une pâle copie de mon maître à penser en matière de video games, le grand Marcus ! Je suis un grand nostalgique, ça n'est plus à prouver, et il m'arrive assez souvent d'avoir envie de rejouer à des jeux qui datent de plusieurs années, voir même de plusieurs dizaines d'années. Oui, je sais que ça peut paraitre étrange vu toutes les avancées techniques faites à ce niveau, et pourtant, il y a encore quelques perles qui n'ont rien perdu de leurs charmes d'antan. C'est le cas pour le jeu que j'ai envie de vous faire partager ici: The Secret of Monkey Island.

Sorti en 1990 (et oui, ça date), édité par LucasArts (oui oui, Lucas pour Georges Lucas himself), ce jeu est basé sur le système de point'n click,. Votre personnage a aussi la possibilité de faire quelques actions basiques inscrites au bas de l'écran, rien de bien compliqué, mais j'avoue que ça peut paraitre déroutant de nos jours. Au niveau des graphismes,  je dois avouer qu'ils ont pris un sacré coup de vieux, mais je vous assure qu'à l'époque, c'était le top du top. Si vous essayez le jeu, ne vous arrêtez surtout pas à ça, car l'univers qu'a créé Ron Gilbert est tout simplement excellent et délirant et en vaut vraiment la peine, croyez moi ! Par contre, bien que la bande son soit en 8 bits, les mélodies sont toujours aussi entrainantes et excellentes.

the_secret_of_monkey_island

Le pitch est très simple, vous incarnez un jeune homme peu sûr de lui, Guybrush Threepwood (un peu dur à prononcer au début ce nom là, mais ne vous inquiétez pas, vous ne serez pas le seul à l'écorcher tout au long de l'aventure), qui voudrait devenir pirate. Vous allez donc devoir l'aider dans sa quête et résoudre de nombreuses énigmes plus farfelues les unes que les autres tout en rencontrant des personnages qui le sont tout autant (voir même plus). Je pourrais vous parler de tout un tas de scènes d'anthologie, que ce soit les combats de joutes verbales entre pirates, ou bien l'ile aux singes, ou encore les répliques mythiques entre Guybrush, Elaine et LeChuck, mais ne voulant pas vous gâcher le plaisir de découvrir tout ça par vous même, je ne dirai rien ! S'en sont suivi 3 autres épisodes. Le 2e respectait l'esprit point'n click old school contrairement au 2 deniers qui ont suivi les révolutions graphiques et technologiques se qui entraina pas mal de débats aurpès des joueurs et beaucoup de déception parmi les puristes (dont je fais comme d'habitude parti...).

monkey_island_singe_a_trois_tetes

Je dois vous avouer que c'est l'un des meilleurs souvenirs que j'ai vis à vis des jeux que j'ai eu l'occasion de croiser à l'époque sur mon Atari ST et encore aujourd'hui, je prends beaucoup de plaisir à y rejouer de temps en temps.

Pour se quitter en musique (une fois de plus), je suis allé pêcher le thème principal repris encore et toujours sur YouTube:


L'intro du jeu


Par un bon petit groupe en live


Au piano


A la guitare

Si tu es arrivé jusqu'ici, c'est qu'au fond de toi, ce jeu te tente, tu peux donc de suite aller le télécharger ici même s'il n'est malheureusement pas un abandonware, mais tu peux aussi y jouer sur différents émulateurs comme SCUMM sur iPhone/iPod Touch (viiiiiiiite le patch redsn0w là) !