6

The Colony, une real tv suivant les survivants d’un drame apocalyptique

Aujourd'hui, je viens vous parler d'un reality show US que j'ai découvert hier grâce à un pote et auquel j'ai de suite accroché: The Colony. Diffusé sur Discovery Channel depuis juillet 2009 (la 2e saison étant en cours en ce moment même), 10 participants sont introduits en tant que survivants dans un milieu post-apocalyptique près de Los Angeles. Pour eux, tout commence par une période d'isolation et de privation pendant 30 heures, supposée simuler l'expérience d'un stress "post-drame" (c'est un peu léger je trouve mais bon). Ils sont ensuite livrés à eux même et partent à la recherche d'un lieu de vie, d'eau potable, de quoi manger, et se protéger des intrus pendant 10 semaines. Le panel des métiers et compétences exercés par ces "aventuriers" est divers et varié, il y a aussi bien des ingénieurs ou des docteurs, que des mécanos ou des bricoleurs... C'est une expérience sociologique, et contrairement aux autres émissions de télé réalité, il n'y a rien à gagner, et aucune d'élimination, le seul but étant de survivre. Ils se révèlent d'ailleurs être assez (qui a dit trop ???) doués pour ça, MacGyver à côté d'eux passerait pour un petit joueur tant ils construisent de tout à partir de 3 bricoles !

Etant friand de scénarios où une vision du monde post-cataclysme nous est proposée, je dois avouer que cette émission me fait beaucoup penser à la série Jéricho (ainsi qu'à Walking Dead, dans une autre mesure), ou encore au film I am legend. Je pense cependant que le format du documentaire aurait été plus crédible, car il est évident que tout est scénarisé et que les 10 "survivants" sont des acteurs représentant de purs clichés de notre civilisation moderne. L'analyse de psychologues spécialistes des situations post-traumatiques, de médecins, d'ingénieurs, ou de conseillers à la sécurité nationale, renforce encore un peu plus cette sensation d'être face à un reportage. Pour ce qui est du décors, ils ont mis le paquet et je serais curieux de savoir comment ils ont fait car de nombreux plans sont réels mais certains background sentent bien les effets de synthèse, en tous cas, c'est très réussi et on s'y croirait ! Vous l'aurez compris, je me suis bien laissé prendre au jeu, et même si je n'ai vu que les 4 premiers épisodes de la saison 1, j'ai assurément envie de voir la suite !

Pour le moment, The Colony n'est disponible qu'en VO (un peu partout sur le web) mais qui sait, peut être que le concept sera adapté sur TF1 dans les années à venir par nos amis de chez Adventure Line Productions (Koh-Lanta, Fort Boyard) ? Et sinon vous, que feriez-vous face à une telle situation ? Seriez-vous un diplomate cherchant à tout pris à renouer avec un ordre en vigueur avant la catastrophe ? Ou au contraire un pillard profitant du chaos pour vous enrichir ?

Vidéo du début du premier épisode:

Lien utile:

7

Les naufragés de l’ile de Lost disparaissent enfin ! (Review)

Ca fait déjà un moment que le dernier épisode de Lost a été diffusé aux États Unis (le 23 mai 2010) et je voulais vous donner mon sentiment depuis, mais à vrai dire, j'ai beaucoup hésité... Pourquoi me direz vous ? Et bien c'est très simple, pour ceux qui ne le savent pas encore, je suis un fan de cette série depuis le début. Comme tout le monde, j'ai été fasciné par ce concept de J. J. Abrams consistant à faire s'écraser un avion au bord d'une ile déserte et mystérieuse. Au début, tout était parfait, une immersion excellente, des intrigues à tout bout de champ, une envie irrépressible de voir l'épisode suivant dès l'apparition de l'écran titre noir estampillé LOST en espérant y apprendre quelques révélations à propos des secrets découverts précédemment. MAIS ! Oui car il y a évidemment un "mais" ! Au fur et à mesure que les épisodes s'enchainaient, que le nombre de mystères tous plus inextricables les uns que les autres se rapprochait du milliard, un sentiment s'est emparé de moi: la déception... Là où les 2 premières saisons avaient réussi à me tenir en haleine, les 4 qui ont suivi et cet ending n'ont fait que confirmer ce que je pressentais.

Au fil des saisons je ne savais pas où les scénaristes m'emmenaient et où ils voulaient en venir, et je pense que eux non plus ne le savaient pas. En voyant le succès de cette série, ils ont tissé une toile tellement immense, qu'il devenait quasiment impossible de retomber sur ses pattes. Là où Abrams avait promis que tout pourrait s'expliquer scientifiquement (attention spoilers, si vous n'avez pas encore vu la fin, c'est le moment d'aller voir un autre billet), on nous raconte que l'ile a la capacité de voyager dans le temps, qu'un gus a été jeté dans une grotte et s'est transformé en fumée noire malveillante dont la discrétion n'est pas la plus grande qualité, alors que son frère est devenu immortel en buvant un peu d'eau croupie et doit protéger l'ile à tout prix, alors comme seule occupation, il marque des noms sur un mur et fait en sorte que ces gens, dont il voit la vie en direct via des miroirs maaaaagiques, viennent à lui afin de les tester pour savoir s'ils pourront prendre la relève en temps que gardien de l'ile ou pas et raye leur nom de la liste le cas échéant (*check*)... Réaliste n'est-ce pas ? Et encore, vous ne connaissez pas la meilleure ! Au sein de l'ile se terre le mal absolu retenu par... ... ... un bouchon. Là vous vous dites, c'est une image, cette information est à prendre au sens figuré ? Et bien non, c'est bel est bien un bouchon (un gros quand même, faut pas déconner, du style bouchon de champagne Moët et Chandon taille XXXL) qui retient les forces malveillantes dont le hippie en chemise blanche (mi-Duncan McLeod mi- David ou Jonathan) s'est coltiné la surveillance pendant des milliers d'années... Je ne sais pas vous, mais j'ai eu l'impression d'avoir été pris pour un con pendant 6 saisons (soit 127 épisodes ce qui représente 5 jours et 7 heures)... Nous sommes à des années lumières des énigmes telle que celle des numbers 4 8 15 16 23 42 qui avait passionné les foules à l'époque et je ne préfère pas parler de toutes ces questions auxquelles nous n'aurons jamais de réponse, ou de la Dharma Initiative qui est passée à la trappe sans qu'on sache pourquoi... Quant à la scène finale qui peut laisser supposer tout et n'importe quoi (qu'ils sont morts et sont passés par le purgatoire avant d'atteindre le paradis, que Jack a tout imaginé et meurt, qu'ils se sont faits enlever par des bébés aliens à l'imagination débordante...), dans le style porte de sortie parce que les scénaristes ne savaient pas quoi faire d'autre, je pense qu'elle pourra servir d'exemple dans les écoles de cinéma. Si j'avais été à leur place, j'aurais fait comme sur Koh-Lanta, à les faire finir sur les poteaux, ça aurait été plus intéressant ! :p

Vous l'aurez compris, au final je suis déçu, mais je m'y attendais tellement qu'au final, ça ne m'a pas plus chagriné que ça... Les séries qui durent ne sont pas souvent les meilleures, comme toujours, le business est plus fort que tout, et c'est bien dommage ! Lost, c'est bel et bien fini, et je ne le regretterai pas !

0

Koh-Lanta: Le Choc des Héros, c’est fini !

Cela fait déjà quelques vendredis qu'a pris fin ce 2e hors saison de Koh-Lanta baptisé Le Choc des Héros, opposant des anciens de l'émission de télé-réalité à des (ex)sportifs de haut niveau, et au final, se sont les anciens de Koh-Lanta qui auront terrassé des sportifs pas très aventuriers pour la plupart.

Voici un petit résumé de ce qui s'est passé pour ceux qui n'auraient pas suivi:

Grégoire, Freddy, Christophe, Linda et Coumba  sont arrivés jusqu'au fameux "carré" final (oui, je sais, un carré à 5...) en éliminant un par un leurs adversaires rouges grâce à Christina qui leur a donné un gros avantage numérique en gagnant le jeu des ambassadeurs. Lors de la course d'orientation, c'est Linda et Coumba qui ont été éliminées malgré un Grégoire très en retard après avoir tout d'abord accepté le cadeau que lui faisait Christophe en lui donnant son coquillage, puis se rendant compte qu'à vaincre sans panache, on triomphe sans gloire, il est retourné ramasser le sien, doublant ainsi les 2 femmes qui le cherchaient pourtant depuis un bon moment. Les 3 compères se sont vaillamment affrontés pendant plus de 3h (moment où Christophe a lâché le premier), avant que Grégoire et Freddy ne se décident à finir cette épreuve des poteaux sur un pied, exténués et cramés par le soleil. Quelques secondes plus tard, c'est Grég' et son légendaire sens de l'équilibre qui l'ont emporté ! Il a par la suite choisi Freddy pour disputer cette finale tant désirée mais l'a tout de même remportée grâce aux votes des 8 derniers candidats éliminés.

Pour en revenir aux sportifs, force est de constater qu'à part Taïg Chris et Gwendal Peizerat, les autres n'ont pas vraiment cherché à jouer les aventuriers, préférant réserver leurs forces pour les épreuves. Je ne peux pas leur en vouloir vu que c'est leur quotidien depuis des années de se préserver et de tout faire pour remporter les victoires au coup par coup. Soit ils ne se sont pas rendus compte qu'il y avait 2 parties dans l'aventure, d'un côté les jeux de confort et d'immunité et de l'autre la survie, soit (je pense notamment à Myriam et Frédérique en disant ça) la 2e partie ne les intéressait pas, tout ce qu'ils voulaient c'était gagner les jeux pour démontrer que les sportifs étaient les plus forts.

Le mérite des vrais aventuriers aura donc triomphé dans cette édition puisque les 2 finalistes ont été pendant toute l'aventure des figures emblématiques de leur camp, que ce soit par leurs qualités d'aventuriers, de sportifs, ou de fair play incontestable (on se souviendra de Freddy ayant perdu l'épreuve des sacs de sable pour avoir attendu que tout le monde prenne le sien à un endroit difficile) et je dois avouer que ça me fait très plaisir, surtout après la saison de l'année dernière où nous avions eu droit à de l'anti-jeu flagrant opéré par une bande de vilains trublions peu glorieux qui n'avaient pas été sanctionnés.

J'espère vraiment ne plus revoir de personnes connues, car je trouve que du coup l'immersion dans ce jeu de survie y est moins importante, et je ne pense pas que ces gens là puissent vraiment intégrer le côté aventure de l'émission.Il ne faudrait surtout pas que Koh-Lanta devienne le nouveau Fort Boyard (même si je n'ai rien contre cette émission)... Il est d'ores et déjà question du prochain hors saison qui devrait regrouper des parents avec leurs enfants.

Vivement septembre pour de nouvelles aventures ! 😀

2

Koh-Lanta: Le Choc des Héros débarque sur TF1, premières impressions

Si vous suivez ce blog depuis un petit moment, vous devez déjà savoir que je suis fan de l'émission Koh-Lanta puisque je vous en avais déjà parlé l'année dernière pour le premier hors saison baptisé le Retour des Héros. Et bien c'est reparti, non pas pour le Retour des Héros 2ème du nom mais pour le Choc des Héros en Nouvelle-Calédonie puisque cette fois, les 6 anciens participants de Koh-Lanta sélectionnés vont devoir affronter 6 athlètes qui sont ou ont été des références dans leurs disciplines.

Casting des anciens de Koh-Lanta et nouveaux jaunes (équipe des Tiac):

Freddy et Christina la gagnante (saison 9)
Christophe le Ch'ti (saison 8 )
Grégoire (saison 7)
Mohammed (finaliste saison 5) qui va arriver dans le 2e épisode
Coumba (saison 5)
Linda (saison 4)

Casting des sportifs composant l'équipe des rouges (Malabou):

Frank Leboeuf (ex-footballeur champion du monde en 1998)
Djamel Bouras (ex-judoka champion olympique en 1996)
Gwendal Peizerat (ex-danseur sur glace champion olympique en 2002)
Myriam Lamare (boxeuse 9fois championne du monde)
Frédérique Jossinet (judokate triple championne d’Europe)
Betty Lise (ex-athlète spécialiste du triple saut, détentrice du record de France pendant 10 ans) partie lors du premier épisode
Taïg Khris (champion de roller)

Le premier épisode a donc eu lieu hier soir et vous l'aurez deviné, je l'ai attentivement regardé. Je dois avouer que j'étais perplexe à l'idée de voir des "people" débarquer sur Koh-Lanta mais au final, c'est à une belle brochette de compétiteurs des 2 côtés que nous avons affaire. Au niveau de l'égalité des chances, à voir ce qui s'est passé dans ce premier épisode (1 jeu partout), je ne me fais pas trop de soucis puisque les anciens reviennent dans un univers qui leur est familier, ils savent pertinemment ce qui les attend et comment il faut s'organiser (même si le coup des gugus qui partent chercher l'eau le nez en l'air et finissent par se perdre au milieu de l'ile m'a quand même fait bien marrer). C'est d'ailleurs là que les sportifs risquent d'avoir du mal n'étant pas du tout habitués au rationnement de la nourriture, à la chasse et la pêche, en gros à tous les éléments qui constituent la vie d'un aventurier confronté à lui même sur une ile déserte. Il n'y a qu'à voir les têtes de Bouras et Loboeuf après la première nuit: ça va être tendu !

Pour ce qui est des petites anecdotes, la rapidité de Grégoire à faire du feu m'a vraiment impressionné ! Enfin un qui avait bien étudié la question avant de venir: il était temps ! J'ai toujours eu l'impression que les candidats ne préparaient pas du tout leur aventure, sauf peut être Freddy qui avait l'ambition de faire une maison toute équipée dès les premiers jours de son aventure ! En parlant de ce dernier, je crois qu'il a compris qu'il fallait mettre un peu d'eau dans son vin pour ne pas se faire mal voir par tous ses coéquipiers (ce qui a clairement causé sa perte cet été), il se la joue beaucoup plus sociable, moins directif et n'a même pas participé à l'élaboration de la cabane, c'est pour dire. Mais va-t-il tenir longtemps ? J'ai quelques doutes... Il veut même un peu trop bien faire au goût de certains lorsqu'il propose d'offrir le feu aux rouges en signe de fair play vu que les sportifs vont déjà perdre un de leurs aventuriers lors du 1er vote du conseil (Betty Lise, je vous le rappelle en passant). Du côté des rouges, c'est Gwendal Peizerat qui fait son petit chef et ça n'a pas l'air d'être du goût de tout le monde, surtout de celui de Frank Leboeuf qui a constaté que le bonhomme parlait beaucoup mais que les résultats n'étaient pas au rendez-vous. A noter également un fait peu commun dans un Koh-Lanta, les jaunes se sont tellement bien débrouillés et avaient récolté tellement de nourriture qu'ils n'ont pas pu finir leurs assiettes et ont jeté les restes ! Comme dirait Denis, pourvu qu'ça dure !

Espérons en tous cas que l'aventure et les jeux soient beaux et que cet hors saison nous fasse oublier les travers détestables de l'édition précédente avec les anti-jeux plus que fréquents et non sanctionnés de certains candidats...

Lien utile:

2

Jack is back pour une 8e saison de 24

Je vous en parlais il y a quasiment 1 an pour la saison 7,  Kiefer Sutherland reprend le rôle de l'ex agent de la CTU (Counter Terrorist Unit / Cellule Anti Terroriste) pour un 8e volet qui promet d'être encore une fois riche en rebondissements. J'ai pu regarder les 3 premiers épisodes et je dois dire que comme dans la saison précédente, je trouve que les choses vont extrêmement vite. Les informations nous sont données en masse dès le départ, tant à propos des nouveaux méchants que des nouveaux gentils. A propos de ces derniers, je tenais à souligner l'arrivée des 2 guest stars que sont Katee Sackhoff (Lt. Kara Thrace dans Battlestar Galactica) et Freddie Prinze Jr. (Souviens toi l'été dernier 1 & 2, Scooby-Doo 1 & 2). Ca m'a fait bizarre de voir la première dans autre chose qu'une tenue militaire ou des fringues de garçon, et j'avais quelques appréhensions quant à la crédibilité du second mais finalement, j'ai vite changé d'avis, comme quoi, les préjugés/clichés... Anil Kapoor de Slumdog Millionaire joue le rôle du Président Omar Hassan et David Anders (Alias, Heroes) celui de Josef Bazhaev.

Je trouve quand même dommage que les noeuds de l'intrigue et les taupes nous soient révélés aussi rapidement, même si je ne doute pas une seule seconde que les rebondissements que les scénaristes nous ont concoctés vont une fois de plus nous laisser cois ! C'est vraiment toujours la même histoire /schéma, et moi qui suis d'habitude assez critique qui a dit grincheux et jamais satisfait ???, je ne trouve rien à redire à propos de cette série et prends toujours autant de plaisir à la suivre depuis quelques années maintenant. Il est évident qu'en regardant un programme tel que 24, le téléspectateur sait vite à quoi s'attendre et je pense également que le noyau dur de l'audimat est constitué de fans de la première heure de cette série qui est à l'origine (ou du moins en partie) d'un réel engouement du public pour des TV shows autres que ceux destinés en grande partie aux ados, majoritaires en 2001, lors de ses débuts.


Vous l'aurez compris, JACK IS BACK !!! et je suis aux anges ! Je crois que c'est le rythme effréné, les intrigues et les complots qui me tiennent toujours en haleine, mais aussi le personnage qu'incarne Jack Bauer à travers Kiefer Sutherland et avec lequel j'accroche depuis le début même si c'est l'archétype du héros américain, prêt à tout pour sauver son pays...

Je terminerais ce billet avec cette phrase désormais cultissime: "The following takes place between 4:00 P.M. and 5:00 P.M. !"