Désactivation du flux RSS issu de FeedBurner

Ceci est un message de service.

Dans la même optique que celle du billet sur pourquoi j'arrête d'utiliser Google Analytics, je souhaite me passer du gestionnaire de flux RSS FeedBurner, filiale de de big G. Je l'ai retiré du haut de mon site depuis plus de 4 ans mais il est toujours alimenté pour les personnes qui me suivent depuis plus longtemps par ce biais. Si c'est votre cas et que vous souhaitez continuer à suivre ce blog, merci de mettre l'adresse à jour dans votre agrégateur de flux favori : https://www.simounet.net/feed. Je compte désactiver FeedBurner le 1 mai 2021.

Une tasse ayant
Photos d'origine par Lea Böhm

J'avais un peu oublié ce billet qui était dans mes brouillons depuis le 29 juillet 2016, persuadé de l'avoir déjà publié. Un récent mail de la part de FeedBurner concernant des changements concernant leur service m'a fait douté. J'ai bien fait de vérifier. 🙂

Putain 10 ans !

Une date symbolique pour ce blog même s'il n'est plus autant mis à jour qu'à ses débuts. Le premier article date en effet du 22 octobre 2008. En 10 ans, énormément de choses ont changé, moi avec. Je faisais à l'époque la publicité des nouveautés associées aux produits des GAFAM, Google en tête de liste. Je n'avais pas remis en question leur devise "don't be evil". Depuis, je ne leur fais plus confiance et m'en suis détaché le plus possible. Il nous faut reprendre la main sur nos données et éviter leur centralisation.

Je pense d'ailleurs que c'est ce qui m'empêche d'avoir un rythme de publication plus régulier. Oui, je sais, la bonne excuse ! La majorité des brouillons que je commence à rédiger concernent des articles de fond, qui demandent plus de travail que la republication d'une liste de changements de tel ou tel logiciel.

Des bougies formant les mots
Photo par rawpixel trouvée sur Unsplash

J'ai toujours envie de partager mes idées et mes opinions diverses et variées ici, mais je procrastine plus que je ne produis. Je devrais peut-être appuyer sur le bouton de publication un peu plus facilement.

Toujours est-il que je tiens plus que jamais à cet espace personnel où je ne rends de compte qu'à moi-même, où les visiteurs sont libres d'aller et venir sans être traqués et où aucune bannière ne vient se placer au-dessus du contenu pour vous inviter à vous connecter à un service tiers (coucou Medium).

Si je ne suis pas un modèle d'assiduité, je ne peux que vous conseiller de créer votre espace si ce n'est pas déjà fait plutôt que d'utiliser des services tiers. Si besoin d'aide vous avez, me demander de l'aide vous pouvez.

Pourquoi j’ai quitté Google Analytics

Depuis le début du mois d'avril, je n'utilise plus Google Analytics. Il me servait essentiellement à connaître les statistiques de visites sur ce blog (ainsi que sur mes autres sites). Je vous avais fait part de cette envie lors de la présentation de l'outil d'analyse de logs GoAccess. C'est désormais chose faite.

Un panneau nous indiquant la sortie de secours.

Pour les curieux, et peut-être aussi pour faire prendre conscience à ceux qui, par habitude, ne penseraient pas à revenir sur ce choix, je me suis dit qu'un retour pourrait être utile.

  • Ce blog est majoritairement consulté par des technophiles dotés de bloqueurs de traqueurs analytics/pubs et je me suis rendu compte que les stats entre GoAccess et Analytics n'avaient rien à voir,
  • j'ai tendance à croire qu'une trace dans un log sera toujours plus fiable qu'un événement JavaScript (chaque ressource demandée par un client, même arrêtée inopinément est tracée),
  • je refuse d'engraisser gratuitement les algorithmes de Google avec les contenus que je produis, et par là même occasion de suivre et analyser les faits et gestes de mes lectrices et lecteurs,
  • étrangement le taux d'utilisateurs de Chrome est beaucoup -beaucoup- plus élevé sur Google Analytics que sur GoAccess (tirez-en les conclusions que vous voulez) (oui, je suis pro-Firefox et j'assume),
  • j'essaie autant que possible de me passer des services proposés par Google quand une alternative viable et libre existe. Cette entreprise, dont le nombre de monopoles ne cesse de croître, fait bien ce qu'elle veut des données que je lui offre et ça fait bien longtemps maintenant que j'ai adopté la maxime « si c'est gratuit, c'est que c'est toi le produit »,
  • ce sera toujours un script en moins à charger (j'en ai d'ailleurs profité pour supprimer les quelques scripts externes qui traînaient - coucou Gravatar),
  • je devais consulter le tableau de bord Analytics une fois tous les deux mois et GoAccess me donne toutes les métriques dont j'ai besoin pour m'assurer que tout fonctionne normalement.

Je pourrais continuer comme ça longtemps mais les points principaux sont là. Et vous, c'est pour quand ?

Bonne année 2011

Bonjour à tous ! Je sais bien que l'année a déjà commencé depuis plus d'une semaine maintenant, mais comme le dit l'adage, mieux vaut tard que jamais ! Pas vrai ? J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes, que le Papa Noël vous a bien gâté avec tout plein d'objets geeks, et que vous avez pu vous gaver déguster de bons petits plats préparés avec amour.

Pour ma part, pas grand chose à signaler, toujours sur 36000 choses en même temps (pour ne rien changer). J'ai profité de ces vacances pour me remettre à jouer. J'ai littéralement dévoré DeathSpank Orfans of Justice (dont je vais d'ailleurs vous parler très prochainement) normal depuis le temps que je l'attendais, et Braid. En ce moment, je m'attaque à la suite de DeathSpank, Thongs of Virtue, et j'ai déjà bien entamé Les Mésaventures de P.B. Winterbottom. J'espère arriver à vous montrer ici un peu plus de photos cette année. Je vous souhaite à toutes et à tous, une excellente année, santé, bonheur et tout ce qui va avec ! Et vous alors, rien à me raconter ?

Source image

Bonne année 2010

Après quelques jours passés à rattraper mon retard accumulé pendant les fêtes (mails / veilles diverses) , me revoilà pour le premier billet de cette nouvelle année 2010. J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes et que la reprise n'a pas été trop dure. C'est l'heure du régime pour beaucoup d'entre nous (merci les confits de canard, pâté, foie gras & co de mon Sud-Ouest natal) et c'est une bonne occasion de vous parler à nouveau des patinoires parisiennes disponibles gratuitement (sauf location de patins) face à l'hôtel de ville ou devant la gare Montparnasse. Si vous souhaitez avoir de plus amples informations, c'est par ici que ça se passe.

Pour ce qui est des bonnes résolutions me concernant, j'espère arriver à être plus centré sur certaines activités et arrêter de m'éparpiller... Pas évident quand on est un passionné touche à tout tel que moi ! Et vous, quelles sont les bonnes résolutions que vous avez pris pour la nouvelle année ?

[photo]