2

Envoyé Spécial: Facebook. Et vous dans tout ça ?

Envoyé Spécial, une émission diffusée sur France 2, a centré son sujet sur le réseau social Facebook qui prend de plus en plus d'ampleur à travers le monde entier. Pas mal de points de vue sont traités, que ce soit un jeune cadre dynamique qui fait son inscription et découvre le site, ou les bobos pouffes parisiennes adolescentes qui nous font part de leurs ridicules expériences  ou bien encore nous envoient sur des débats tels que "doit-on avoir peur de rentrer des données personnelles online qui pourraient être utilisées contre nous" ? Au final, le documentaire est assez bien mené et je pense que les personnes ne connaissant pas du tout ce style de sites peuvent/ont pu apprendre pas mal de choses. En revanche, et comme souvent lorsque la TV parle du net, se sont surtout les mauvais côtés qui sont abordés, tous les dangers et les dérives qui peuvent en découler (mauvaises rencontrer, arnaques, drogues, violence...), à croire qu'il n'y a que ça sur la toile. A prendre donc avec des pincettes,même en ligne il faut être prudent, comme dans notre vie quotidienne.

Les vidéos:




Et vous, qu'en pensez-vous ? Etes vous un fessebouc-addict ? Ou au contraire, il est hors de question pour vous de vous inscrire sur un réseau social online quel qu'il soit ? Comment protégez-vous votre vie privée ?

  1. Très facebook addict mais tout en conservant ma vie privée. Il suffit de ne pas mettre tout et n’importe quoi je pense.

    Si cette doctrine n’est pas appliquée, l’accès restreint permet de limiter la casse. Quand à savoir comment ces informations sont exploitées… le débat pourrait largement dériver vers ce que fait Google de nos recherches, que tu as traité récemment d’ailleurs.

    Merci pour ce reportage !

  2. Tout à fait d’accord avec toi ! Du moment qu’on met des infos sur le net, faut s’attendre à ce qu’ils s’en servent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.