2

HADOPI adoptée le mardi 12 mai 2009

Je ne vais pas faire un 10000000e billet pour retracer l'histoire de la loi création et internet (aka HADOPI), je pense en avoir suffisamment parlé sur ce blog, mais je souhaitais tout de même faire un billet afin que nous nous souvenions de cette date. J'ai beaucoup de choses en tête qui tournent à propos de cette loi liberticide inapplicable et tout simplement stupide, notamment quant à son futur. Il a été décidé par notre cher gouvernement qu'elle serait appliquée en automne mais tout le monde est d'accord pour dire que c'est logistiquement impossible rien que part ses contraintes techniques à mettre en oeuvre... De plus, il y a de fortes chances qu'une fois quelques dizaines de milliers de lettres reçues par des innocents, la populace (restée jusque là inerte face à ce problème) se réveille et manifeste son mécontentement. Certains disent qu'il sera impossible de revenir en arrière mais je n'en suis pas si sûr, la volonté du peuple, si elle est exprimée en très grand nombre, a du mal à être refoulée, surtout en France (la Révolution, mai 68 et j'en passe...). Qu'adviendra-t-il de cette loi lorsque des centaines de "mamies" ou de gens qui ont besoin du net pour vivre, ou que les serveurs hébergeant les gros sites Français de vente (ou même politique, voir même du gouvernement) tomberont sous le couperet car leur ip aura été détournée ? Il serait très intéressant d'avoir accès à ce genre d'informations, il risque d'y avoir de quoi se payer de bonnes tranches de rigolades ! J'imagine assez bien le siège de l'UMP recevoir une de ces fameuses lettres !
Là où l'histoire me fait moins rire, c'est lorsque je m'aperçois qu'en plus de payer pour mettre tout en place, et pour les dizaines de milliers de lettres qui vont être envoyées, nous (en oui, l'argent du gouvernement vient du contribuable, et le contribuable c'est nous, ne l'oublions pas) allons payer l'amende que va nous infliger le Parlement Européen qui s'est opposé à cette loi via l'amendement 138 qui stipule, je cite:

"h) en vertu du principe selon lequel aucune restriction aux droits et libertés fondamentales des utilisateurs finaux ne doit être prise sans décision préalable de l'autorité judiciaire en application notamment de l'article 11 de la charte des droits fondamentaux, sauf en cas de menace à la sécurité publique où la décision judiciaire peut intervenir postérieurement"

En gros, nous allons payer un max pour une loi clairement liberticide... Si c'est pas beau la France des fois ! Enfin bref, nous verrons bien comment les choses se mettent en place, seul l'avenir nous le dira... Si vous comptiez jeter votre minitel, attendez un peu, il pourrait reprendre du service sous peu...

Je vous laisse en compagnie de SNUT et ses très bonnes caricatures pour PC-INPACT:

christine-albanel-riposte-graduee-hadopi-by-snutnicolas-sarkozy-christine-albanel-hadopi-by-snut

  1. PC-INPACT 🙂 pas IMPACT :p
    Sinon j’aimerais savoir si TPB ont fait ce qu’il prévoyais de faire, c’est à dire de diffuser des ips française au hasard sur leurs tracker, pour faire accuser des innocent ?

  2. Coquille mais merci de préciser ! 🙂
    Et oui, il me semble que ça a bien été mis en place et ce genre de pratiques risquent de devenir monnaie courant désormais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.