0

Majus revisite les Monkey Island en vidéos

Hello tout le monde, j'espère que le week-end se passe bien et que vous avez la chance d'être en vacances pour les fêtes. Aujourd'hui je viens vous parler de l'arme de demain d'un sujet qui m'est cher et que j'ai déjà pas mal traité ici, je veux bien entendu parler de Monkey Island. Au menu, des vidéos en flash réalisées par Majus, un allemand particulièrement fan des jeux Lucas Arts (plus exactement de la saga de ce bon vieux Guybrush Threepwood) et Telltale, et qui a l'air d'aimer faire joujou avec sa tablette graphique et son micro ! Il compose des remake (en anglais ou en allemand, pas de français au programme malheureusement) de jeux ou de séries (il me semble qu'il crée également des personnages originaux), tout en y ajoutant sa touche perso tant par son style graphique que par des doublages franchement cocasses, le tout résumé en quelques minutes. C'est assez spécial mais je trouve ça terrible c'est évident sinon je n'en aurais pas parlé !

Il compte une vingtaine de vidéos disponibles via son site (cliquez sur les bandeaux à droite) et a entamé ma saga préférée en 2007 par son premier volet, les secrets de l'ile aux singes. Bien qu'il n'ait pas encore? produit les autres opus (2, 3 et 4), il colle tout de même à l'actualité des MI en ayant enchainé au fur et à mesure les remake des Tales of Monkey Island (Launch of the Screaming Narwhal, The Siege of Spinner Cay, Lair of the Leviathan, & The Trial and Execution of Guybrush Threepwood) sortis récemment. Si vous êtes fan de cet univers, c'est à ne pas rater ! Je vous laisse tranquillement apprécier ces vidéos, en espérant que ça vous plaira.

The Secret of Monkey Island:

Launch of the Screaming Narwhal:

The Siege of Spinner Cay

Lair of the Leviathan

The Trial and Execution of Guybrush Threepwood

Liens utiles:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.