Nous ne sommes qu’en 2021 et les Daft Punk se séparent

Après 28 ans de carrière, 4 albums studios, 2 albums live et quelques autres projets, le duo casqué, formé de Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo, représentants de la French touch à l'international, a annoncé sa séparation dans une vidéo de presque 8 minutes.

Leur communication reposant depuis leurs débuts sur une aura de mystère, nous étions habitués à les voir disparaître de longues années entre la sortie de leurs albums suivis d'une tournée autour du globe. Je m'attendais à les voir dépoussiérer leurs casques du grenier comme par magie mais pas vraiment pour ce genre d'annonce.

Fanboy assumé

Daft Punk fait partie de ces groupes que je suis fidèlement depuis mon adolescence. Leurs productions étaient rares mais toujours de qualité. Dans chacun de leurs albums, certains titres m'ont marqué au fer rouge et resteront des marqueurs de mon ADN musical.

Leur dernier album, Random Access Memories, date déjà de presque 8 ans. Je l'apprécie beaucoup même s'il n'est pas dans la continuité des précédents. Ils ont privilégié les collaborations avec d'illustres artistes (coucou Giorgio Moroder, Nile Rogers et les autres) à leurs compositions électroniques habituelle pour produire un album plus éclectique. Leur touche est toujours présente mais l'hommage à leurs origines musicales est palpable. Ils ont eu l'occasion de se faire plaisir, et ils l'ont fait.

Si pour beaucoup (et je les comprends), Get Lucky reste le titre emblématique de l'album, j'aurais tendance à les retrouver sur des pistes comme la dernière, Contact, qui défile tout en crescendo sur 6 minutes 23, ou encore Motherboard.

One more time!

Les deux artistes étant encore jeunes, je croise les doigts très fort pour une reformation dans quelques temps. Laissez-moi rêver. Il y a fort à parier qu'ils ne resteront pas inactifs.

L'occasion est trop belle de ressortir leur discographie pour s'en mettre plein les oreilles avec du Homework, Discovery ou les Alive qui n'ont pas pris une ride.

Aucun commentaire

Vous pouvez souscrire au flux RSS des commentaires de cet article pour ne pas les louper !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Webmentions (en savoir plus)