Review du 1er épisode de la série House saison 6

Je sais bien que la saison 6 de House a commencé il y a un moment mais je voulais tout de même revenir sur le premier épisode. Je l'ai tout simplement trouvé énorme, ne m'attendant pas du tout à voir notre doc' fou préféré dans l'hôpital psychiatrique dont nous avions juste aperçu la façade à la fin de la saison précédente. Je pensais que les scénaristes zapperaient l'étape de l'internement et que nous retrouverions House à sa sortie mais au contraire, nous avons pu assister à l'évolution du personnage, avec son comportement de chieur, au milieu d'un univers qu'il pensait pouvoir duper aussi facilement qu'il trompe son monde en temps normal, mais il n'en a rien été, puisqu'au final, il s'est vu contraint de faire un travail sur lui même pour avancer et s'en sortir.

hugh-laurie_gregory-house

Au fil des saisons, nous avions toujours assisté à un contrôle total des situations par le personnage de House. Il a toujours été le maitre du jeu, et je ne pense pas me tromper en disant que c'est la première fois que nous l'avons (réellement) vu en position de faiblesse. Cet épisode promettait un souffle d'air frais à une série qui, même si son niveau reste bon, commence à s'essouffler, mais malheureusement ce sentiment se confirme d'ailleurs dans les épisodes suivants, puisque la nouvelle team s'en va et l'ancienne revient...

House est une des séries que je prends le plus de plaisir à regarder grâce au perso excentrique et hors normes qu'incarne Hugh Laurie. Il est l'élément clé sans lequel le show n'aurait plus aucun intérêt. Cependant, je pense que nous en avons fait le tour et qu'il ne faudrait pas que ça dure beaucoup plus longtemps au risque de nous en lasser purement et simplement... Il faut cependant prendre conscience que ce n'est pas vraiment en accord avec la tendance actuelle qui consiste à épuiser chaque petit filon jusqu'à la moelle, tant pis si on doit dégouter les spectateurs au fur et à mesure du moment que ça rapporte...

Et vous, que pensez-vous de tout ça ?

  1. Je trouve justement que de bousculer un peu la suprématie du personnage ne le rend que plus intéressant. N’étant plus le maître du jeu et faisant face à ses démons, on plonge un peu plus dans son univers et les scénaristes nous en dévoilent un petit peu plus.

    Donc dans la continuité des saisons précédentes au niveau de l’intérêt pour moi, malgré un changement assez drastique.

    Mais concernant l’épuisement du filon, assez d’accord avec toi… c’est vraiment une sale tendance propres aux séries auxquelles il n’y a jamais de fin concrète et bien ficelée. J’espère que nous n’en arriverons pas là avec House ! 🙂

  2. Ah oui, c’était également une vision positive que je souhaitais partager quant à la « faiblesse » momentanée du perso ! Pour le reste, vu comme c’est parti, je le sens mal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.