J.J. Abrams, un génie qui tire trop sur la corde…

Comme je l'avais annoncé dans mon dernier billet à propos de Fringe, je souhaitais vous en dire un peu plus à propos de la façon que j'ai de voir les productions de J.J. Abrams. J'étais un "huge" fan d'Alias, adorant les histoires d'espions, les gadgets et compagnie... La série cartonnait et j'ai accroché à quasiment tous les épisodes des 2-3 premières puis le scénario a commencé à dériver dans quelque chose qui n'était, selon moi, pas du tout cohérent avec le début de la série, et je dois avoué avoir été très déçu...
Ensuite, il y a eu l'affaire LOST. Que dire... C'est une des séries qui m'a rendu le plus addicted (avec 24) lors de sa première saison ! Aucun temps mort, une histoire de fous, des décors magnifiques, un montage au poil et des cliffhangers dont tout le monde se souviendra... La 2e saison était bien dans la continuité et même si je commençais à m'habituer à tous ces noeuds dans l'histoire, le scénario était tel que je ne pouvais qu'adorer ! Puis j'ai commencé à sentir que les scénaristes voulaient faire durer éternellement l'histoire et ont donc rajouté tout un tas d'éléments sans jamais donner de réponse sur quoi que ce soit, et là, ce qui devait arriver arriva, je me suis lassé, encore une fois... Je dois cependant avouer que je regarde toujours la série (5e saison en cours) et même si j'ai l'impression que ça reprend un peu de punch, j'ai été dégouter de voir qu'on ose faire ça aux téléspectateurs... Bien sûr, je ne suis pas naïf, je sais très bien que c'est une histoire de gros sous et que tant qu'une affaire marche, il parait évident de l'entretenir, mais si la matière première (ici le scénario) vient à manquer, il faut savoir passer à autre chose. Et qu'on ne vienne pas me dire qu'au bout de 5 saisons, il est difficile d'innover, car il suffit de prendre 24 pour exemple. Nous en sommes à la 7e saison et je trouve toujours autant d'intérêt à suivre Jack dans ses missions impossibles, tout simplement parce que le scénario de chaque saison et son montage sont irréprochables, et pourtant, c'est toujours la même chose. Ce bon vieux Jack prêt à tout pour sauver les Etats-Unis et son Président, mais au final, ça fonctionne...

En bref, je pense sincèrement que ce monsieur est un big boss dans son domaine mais qu'il y a un problème dans son "business plan", il est peut être trop gourmand, ou trop poussé par ses investisseurs. Dommage ! Je ne compte pas finir sur une note négative en espérant que Lost va bien se finir et que Fringe va continuer sur sa lancée ! Puis il ne faut pas oublier que va bientôt sortir (le 6 mai 2009) son dernier film, reprenant la saga culte des Star Treks, avec entre autre Zachary Quinto dans le rôle de Monsieur Spock. Prions pour que ce soit terrible et qu'il ne massacre pas trop la licence même si le trailer donne envie:

Jeffrey Jacob Abrams, je vous adore, mais par pitié, arrêtez de dénaturer vos concepts (genre il va venir me lire ici et en Français en plus xD) !

Recap’ du dimanche #3

sunday

Oui, je sais, nous sommes lundi et je vous fais un récap' du dimanche mais j'ai été pas mal occupé cette semaine (d'où le peu de billets) et ne voulant pas commencer à laisser tomber des catégories, je me suis dit que comme dit le proverbe "mieux vaut tard que jamais".

Au programme de la semaine dernier, j'ai passé 3 jours à sonoriser une master class animée par Denise Mann, professeur à la UCLA (University of California, Los Angeles), traitant de l'évolution des séries vis à vis des nouveaux médias. Deux intervenants de choix nous ont fait part de leurs expériences en la matière puisqu'ils sont "show runners" ce qui signifie en gros qu'ils sont responsables du bon déroulement des opérations (à la base, ils sont tous les 2 scripts de grosses séries). Jeffrey Bell a travaillé sur X-Files, Angel, Alias et Day Break (rien que ça) et Scott Rosenberg sur October Road et plus récemment Life on Mars. A noter que Jeffrey bosse sur une série qui doit sortir en avril (@ US of course) et qui promet de faire parler d'elle, retenez ce nom: Harper's Island. En clair, j'ai appris pleins de trucs intéressants sur le monde des séries US auquel je suis accro, que du bonheur !

Après ça, jeudi soir, j'étais au Twestival en direct du Hard Rock Café. Très bonne soirée avec au menu, pas mal de rencontres diverses et variées mais toujours intéressantes ! A refaire mais la prochaine fois, je mangerai avant histoire d'avoir le bide caler pour éponger la bière !

Et pour finir, merveilleux week end de la Saint Valentin en amoureux, sur lequel je ne compte pas m'étendre. Vous aurez donc compris qu'entre tout ça, j'en ai un peu oublié le net et ce blog par la même occasion. Au programme de cette semaine, sûrement de nouveaux tests, de nouvelles découvertes musicales, des review, enfin, comme d'hab' quoi ! J'espère que tout se passe bien de votre côté et que vous commencez cette semaine sereinement.

Et voilà le récap' peu fourni je l'avoue de mon Tumblr cette semaine: