1

Installer ou mettre à jour un WordPress en local sans FTP

Si vous gérez des blogs sous WordPress, les problèmes de mises à jour locales de la plate-forme et de ses plugins doivent vous être familiers. Pour les effectuer, le système par défaut requiert un serveur FTP sur la machine utilisée. Pour se passer de ce lourd pré-requis, il suffit d'ajouter (après les réglages MySQL par exemple) la ligne suivante au fichier wp-config.php :
define('FS_METHOD', 'direct');

Logo de WordPress

WordPress utilisera désormais le votre système de fichier et vous pourrez effectuer les mises à jour simplement.

J'en profite pour vous lister les arguments possibles. Dans mon cas, j'ai utilisé le premier, direct :

  • direct : pour utiliser directement le système de fichier,
  • ssh2 : pour forcer l'utilisation de l'extension PHP SSH si cette dernière est installée,
  • ftpext : pour utiliser l'extension PHP FTP si elle est installée, ou encore
  • ftpsockets : pour utiliser FTP à travers la classe PHP Sockets

Source : Editing wp-config.php - WordPress Codex