Installer ou mettre à jour un WordPress en local sans FTP

Si vous gérez des blogs sous WordPress, les problèmes de mises à jour locales de la plate-forme et de ses plugins doivent vous être familiers. Pour les effectuer, le système par défaut requiert un serveur FTP sur la machine utilisée. Pour se passer de ce lourd pré-requis, il suffit d'ajouter (après les réglages MySQL par exemple) la ligne suivante au fichier wp-config.php :
define('FS_METHOD', 'direct');

Logo de WordPress

WordPress utilisera désormais le votre système de fichier et vous pourrez effectuer les mises à jour simplement.

J'en profite pour vous lister les arguments possibles. Dans mon cas, j'ai utilisé le premier, direct :

  • direct : pour utiliser directement le système de fichier,
  • ssh2 : pour forcer l'utilisation de l'extension PHP SSH si cette dernière est installée,
  • ftpext : pour utiliser l'extension PHP FTP si elle est installée, ou encore
  • ftpsockets : pour utiliser FTP à travers la classe PHP Sockets

Source : Editing wp-config.php - WordPress Codex

Obliger Gnome à ouvrir les connexions FTP dans Nautilus (Ubuntu)

Si comme chez moi, les connexions FTP créées via Gnome (Raccourcis > Se connecter à un serveur...) s'ouvrent dans Firefox et que ça vous agace, je vous propose une solution pour qu'elles lancent plutôt une fenêtre Nautilus. Il semblerait que ce phénomène soit dû à la validation de Firefox comme navigateur par défaut.

Méthode automatique

  • tapez la commande suivante :
  • sed -i 's/firefox/nautilus/' ~/.gconf/desktop/gnome/url-handlers/ftp/%gconf.xml && cat ~/.gconf/desktop/gnome/url-handlers/ftp/%gconf.xml

  • relancez votre session et c'est terminé !

J'ai simplifié la méthode trouvée sur le forum d'Ubuntu-fr expliquée ci-dessous en une commande qui va remplacer automatiquement Firefox par Nautilus puis afficher le contenu du fichier modifié pour être certain que tout est ok.

 

Méthode manuelle

Au cas où la méthode ci-dessus n'aurait pas marché, voici la méthode manuelle.

  • éditez le fichier suivant à l'aide de gedit en tapant la commande suivante (vous pouvez bien entendu remplacer gedit par votre éditeur de prédilection) :
  • gedit ~/.gconf/desktop/gnome/url-handlers/ftp/%gconf.xml

  • remplacez la valeur firefox %s (qui se trouve entre les balises stringvalue) par nautilus %s, ce qui devrait donner :
  • <stringvalue>nautilus %s</stringvalue>

  • enregistrez les modifications puis relancez votre session

Les nouvelles connexions FTP lancées par le menu Raccourcis devraient désormais lancer Nautilus et plus Firefox ! Comme le dirait un ver bien connu : VICTORY !

Source : Forum Ubuntu-fr.org