4

Gérer les tâches de ses projets collaborativement avec Trello

Lors d'un de mes derniers projets en date, j'ai eu l'occasion de tester Trello, un outil SaaS de gestion de tâches suivant les concepts façon méthode agile / kanban. Son écran principal est un bureau (dashboard) composé de colonnes auxquelles il est possible d'ajouter des post-it (cards). Cette représentation visuelle permet de juger rapidement du reste à produire, de ce qui est en cours et ce qui est terminé. L'affectation de chaque card à un ou plusieurs utilisateurs et les filtres de tri par label, utilisateur ou date d'échéance permettent de s'y retrouver même si le flot d'informations est important. Des applications mobiles bien conçues sont disponibles pour la majorité des OS.

trello-dashboardVue principale

trello-cardVue d'une card

trello-filtersVue filtrée

Mon retour d'expérience

Les conseils qui vont suivre ne vont sûrement pas être valables pour tous les types de projets ni par tous les utilisateurs. Il s'agit plus d'un bilan personnel.

  • ne créez pas trop de colonnes, je trouve préférable que l'ensemble reste compact et tienne sur un écran afin que les cards soient déplaçables facilement, sans même avoir besoin de fouiller dans la liste des colonnes pour saisir le workflow
  • soyez concis dans le noms de vos cards, quitte à être plus précis à l'intérieur de la description en vue card
  • usez et abusez des check lists disponibles à l'intérieur de chaque card
  • les libellés de couleurs aident vraiment à s'y retrouver, dans mon cas entre les différentes parties d'un projet (global, technique, graphisme, réunions, etc.)
  • les dates d'échéances peuvent s'avérer utiles dans le filtrage des informations
  • utilisez l'ajout de pièces jointes aux cards pour préciser les points importants, diffuser et regrouper les informations (screenshots, fichiers, etc.)

Si vous êtes développeur, sachez qu'une API est à votre disposition pour gérer les différentes fonctions de Trello. La possibilité d'exporter les données en JSON (via le menu des options disponible sur chaque board) ouvre une porte de sortie au cas où vous souhaiteriez passer sur un autre logiciel ou utiliser ces dernières pour remplir vos outils de gestion de projets internes. Étant adepte des solutions auto-hébergées, si vous en connaissez une open source et d'aussi bonne qualité, n'hésitez pas à en partager son nom et son url dans les commentaires !

Liens utiles :