0

Pourquoi j’ai quitté Google Analytics

Depuis le début du mois d'avril, je n'utilise plus Google Analytics. Il me servait essentiellement à connaître les statistiques de visites sur ce blog (ainsi que sur mes autres sites). Je vous avais fait part de cette envie lors de la présentation de l'outil d'analyse de logs GoAccess. C'est désormais chose faite.

Pour les curieux, et peut-être aussi pour faire prendre conscience à ceux qui, par habitude, ne penseraient pas à revenir sur ce choix, je me suis dit qu'un retour pourrait être utile.

  • Ce blog est majoritairement consulté par des technophiles dotés de bloqueurs de traqueurs analytics/pubs et je me suis rendu compte que les stats entre GoAccess et Analytics n'avaient rien à voir,
  • j'ai tendance à croire qu'une trace dans un log sera toujours plus fiable qu'un événement JavaScript (chaque ressource demandée par un client, même arrêtée inopinément est tracée),
  • je refuse d'engraisser gratuitement les algorithmes de Google avec les contenus que je produis, et par là même occasion de suivre et analyser les faits et gestes de mes lectrices et lecteurs,
  • étrangement le taux d'utilisateurs de Chrome est beaucoup -beaucoup- plus élevé sur Google Analytics que sur GoAccess (tirez-en les conclusions que vous voulez) (oui, je suis pro-Firefox et j'assume),
  • j'essaie autant que possible de me passer des services proposés par Google quand une alternative viable et libre existe. Cette entreprise, dont le nombre de monopoles ne cesse de croître, fait bien ce qu'elle veut des données que je lui offre et ça fait bien longtemps maintenant que j'ai adopté la maxime « si c'est gratuit, c'est que c'est toi le produit »,
  • ce sera toujours un script en moins à charger (j'en ai d'ailleurs profité pour supprimer les quelques scripts externes qui traînaient - coucou Gravatar),
  • je devais consulter le tableau de bord Analytics une fois tous les deux mois et GoAccess me donne toutes les métriques dont j'ai besoin pour m'assurer que tout fonctionne normalement.

Je pourrais continuer comme ça longtemps mais les points principaux sont là. Et vous, c'est pour quand ?

0

Baser son activité sur un service tiers est dangereux

tl;dr : Si demain, le service que vous utilisez pour votre business fermait ses portes sans crier gare, que feriez-vous ?

Plus le temps passe et plus mes doutes  sur le risque de faire reposer son activité sur une plate-forme non-maîtrisée s'avèrent justifiés. Il y a quelques années, nombreux étaient les services dont la plus-value reposait essentiellement sur l'API de sites tels que Twitter qui se sont retrouvés le bec dans l'eau. Aujourd'hui, c'est au tour de certains YouTubeurs de s'insurger contre la politique de Google concernant les mises en avant de certaines vidéos. Leur représentant semble tout trouvé en la personne du millionaire PewDiePie qui à sorti un bluff auquel personne n'a cru. Pour information, ce dernier possède la chaîne la plus suivie de YouTube : 50 millions d'abonnés (à l'heure où je rédige ces lignes), rien que ça.

Goldfish bowl with goldfish by garhol

Mais revenons-en à nos moutons. Je prends l'exemple assez parlant de YouTube car la mise en place d'une chaîne y est instantanée. Créez un compte, mettez en ligne une vidéo ou lancez un direct et l'aventure commence. La notoriété du service, beaucoup de talent et une certaine régularité peuvent être un excellent tremplin pour se faire connaître. Après plusieurs années de labeur à faire fructifier sa chaîne, à construire une communauté, Google décide du jour au lendemain que ce que vous produisez ne correspond plus à leur charte d'utilisation. Vous pensiez avoir construit votre nid douillet ? Vous n'étiez en fait qu'un simple résident d'un hôtel de luxe hébergé gracieusement par la direction. Cette dernière a décidé de revoir ses exigences et vous claque la porte au nez sans autre forme de procès. Votre page constituait l'unique moyen pour interagir avec vos fans ? Dommage !

L’algorithme de recommandations est un exemple concret du problème que je viens d'énoncer. Hier chacune de vos vidéos était mise en avant. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas et aucun moyen de savoir exactement pourquoi.

Je ne suis pas en train de dédouaner Google pour sa gestion de YouTube. Je souligne simplement l'importance donnée aux endroits où les contenus générant des revenus, ou importants à nos yeux, sont placés est énorme. Medium en est l'exemple le plus récent. Pour ma part, l'indépendance est un facteur capital. La création d'une base d'utilisateurs fidèles relève d'une alchimie complexe. Devoir la faire bouger de ses habitudes est un exercice périlleux qui peut coûter cher.

Quelles implications ?

D'utiliser un service tiers

Points positifs

  • Aller plus vite au démarrage d'un service
  • Profiter de la notoriété du service utilisé
  • Réduire les coûts d'infrastructure, maintenance…
  • Réduire le nombre de compétences techniques requises

Points négatifs

  • Tributaire du moindre changement (passage du gratuit au payant, mise en avant, conditions d'utilisation…)
  • Difficile à faire évoluer dans son sens
  • Aucune maîtrise des données engrangées par le fournisseur (profilage de vos utilisateurs, régies pubs et cookies à gogo)

D'utiliser un service que nous gérons

Pour cette partie, partez de l'inverse des points cités plus haut et complétez avec ce qui suit.

Points positifs

  • Vous êtes chez vous !
  • Vous choisissez complètement l'expérience de vos utilisateurs !
  • Déplacements de serveurs, de noms de domaines… comme vous le souhaitez
  • Possibilité d'ajouter des fonctionnalités manquantes ou supprimer celles qui ne servent pas

Points négatifs

  • Forte contrainte de gestion au quotidien
  • Coûts pouvant être importants (hébergement, nom de domaine, bande passante…)

Conclusion

A minima, multiplier les sources qui servent vos contenus me parait être une position pertinente.  Avoir un chez-soi comme hub central devrait être un des premiers objectifs sur votre liste des choses à faire. Quelle que soit la tactique que vous adoptez, vous ne pourrez plus dire que vous n'étiez pas au courant.

6

Restaurer ses calendriers Google grâce à votre sauvegarde CalenGoo

Pour celles et ceux qui utiliseraient CalenGoo pour gérer leurs calendriers Google sur leur iPhone/iPod Touch/iPad et qui auraient - comme il m'est arrivé il y a peu - eu un souci avec un (ou plusieurs) de leur(s) calendrier(s), sachez qu'il est possible de récupérer les données stockées sur votre périphérique et de les réinjecter dans votre gestionnaire de calendriers online préféré.

Si les informations ne sont déjà plus sur l'application à cause d'une synchronisation récente entre votre iTouch et Calengoo, il reste encore un espoir mais surtout ne le synchronisez pas avec iTunes, en revanche, si elles y sont toujours, synchronisez le car iTunes réalise une nouvelle sauvegarde des données de CalenGoo sur votre ordinateur à chaque synchro en effaçant la dernière. Une fois cette étape réalisée, suivez ce lien et ouvrez le fichier avec Java comme proposé par défaut (s'il est bien installé sur votre ordinateur), sinon téléchargez ce fichier et lancez Main.jar. Dans les deux cas, vous devriez vous retrouver sur une fenêtre ressemblant à peu de choses près à celle-ci:

Recherchez le fichier 96b8e524b1bf445903ea522930c82b9cd4b165a6.mddata ou seulement 96b8e524b1bf445903ea522930c82b9cd4b165a6
qui doit se trouver:

  • sur Windows 7 ou Vista: \Users\(username)\AppData\Roaming\Apple Computer\MobileSync\Backup\
  • sur Windows XP:\Documents and Settings\(nomdutilisateur)\Application Data\Apple Computer\MobileSync\Backup\
  • sur Mac: ~/Library/Application Support/MobileSync/Backup/)

Indiquez son chemin dans Backup file, sélectionnez le calendrier que vous souhaitez enregistrer dans la partie Content, puis dans Output ICS file, choisissez l'endroit ou le fichier généré par CalenGoo Backup sera enregistré. Si vous avez plusieurs calendriers à faire, vous pouvez recommencer l'opération autant de fois que nécessaire. Rendez-vous maintenant dans les paramètres de du calendrier Google perdu où il vous suffira d'importer ce fichier pour le récupérer.

Je pense que ceux qui ont à gérer des calendriers collaboratifs devraient trouver cette information intéressante, surtout quand on voit le peu de possibilités de gestion proposées par Google. Il est en effet impossible de voir qui a modifié quoi et encore moins d'avoir du versionning permettant de revenir en arrière en cas d'erreur. Espérons qu'ils mettent ça en place sous peu, comme ils l'ont fait récemment pour les Google Docs.

Source: CalenGoo.com

Liens utiles:

0

Enlever des paramètres inutiles dans vos urls référencées par Google via les Webmaster Tools

Tous ceux qui ont à gérer des domaines et qui se soucient un minimum de leur référencement sur Google, vous avez peut être déjà rencontré ce genre de soucis avec un de vos sites, forums, blogs, qui se fait référencer avec des paramètres de sessions ou que sais-je encore... Et bien Google dans sa grande bonté nous offre la possibilité de faire un peu le ménage ! En effet, via les Google Webmaster Tools, vous pouvez suggérer la suppression de paramètres (15 maximum) présents dans les adresses de vos pages et que vous ne souhaitez pas voir affichés dans les résultats de votre moteur de recherche préféré. En plus d'une lecture plus facile, cela permet également d'éviter d'avoir des doublons (2 urls différentes de par leurs paramètres mais pointant au final vers la même page) et se retrouver confronté face à un problème de duplicate content (ou contenu dupliqué), très mal vu par le géant de la toile.

Avant tout, vous devez déjà avoir un compte Google Webmaster Tools actif et le nom de domaine du site à gérer doit être validé. Si ce n'est pas la cas, je vous renvoie vers cette page du Centre d'aide Google qui vous guidera dans cette démarche. Une fois cette étape réalisée:

  • cliquez sur le nom de domaine dont vous souhaitez "contrôler" le référencement
  • rendez-vous dans le sous-menu Paramètres du menu Configuration du site
  • en bas à droite devrait se trouver un encas dénommé Traitement des paramètres, cliquez alors sur Adapter la configuration des paramètres
  • vous n'avez plus qu'à remplir le paramètre à ignorer (ou au contraire à prendre en compte) puis enregistrez (Google vous aide dans votre démarche en affichant plus bas les paramètres qu'il a repéré automatiquement)

Comme le dit souvent Matt Cutts (SEO, responsable qualité chez Google), ce n'est pas parce que vous faites tout ça qu'il faut automatiquement vous attendre à un résultat immédiat. L'algorithme prendra en compte vos paramètres et décidera s'il doit en tenir compte ou pas. Je ne saurais que vivement vous conseiller de faire un tour dans toutes les options que proposent les Webmaster Tools si ce n'est pas déjà fait !

Liens utiles:

0

Liens divers #1: Googleesttonami, Facecorette et My way by Joul

liens_divers

Crédit image AnnaOMline

Encore une rubrique que je ne compte pas alimenter souvent puisque ce genre de choses se passent plus sur mon Tumblr mais là, se sont des choses que voulais un peu plus démarquer alors bon... Pis pour trouver un titre, c'est toujours galère alors divers, c'est bien, même si pour Google c'est pas top mais osef comme dirait mon pote le gamer no life !

google_est_ton_ami_logo

En parlant de Google, combien de fois vos potes ou votre famille sont venus vous voir pour vous poser une question basique qui aurait pu être résolue en 4,815162342 secondes ? Si ils vous avaient donné 1€ à chaque fois, vous seriez milliardaires. Et bien ce site (vu chez Cat.0) est fait pour vous ! C'est un didacticiel qui montre à tous ces gens que Google est leur ami et qu'il est très simple d'utilisation alors la prochaine fois, ils n'auront qu'à l'utiliser plutôt que de vous déranger alors que vous étiez tranquillement en train de regarder le tout dernier épisode de 24, ou Gossip Girl suivant les goûts. Alors si vous avez des questions à me poser, c'est par ici ! De toutes façons, quoi que vous cherchiez, la réponse sera toujours 42 !

facecorette_patch

Un autre site réserver à tous les Facebook addicted, afin d'avoir des news sur un patch anti-facebook qui va voir le jour très prochainement donc n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter ! Pour avoir toutes les infos sur Facecorette, c'est par ici ! Merci à Guiant, l'auteur du site, de m'avoir fait passer le lien, bien joué !

Et pour finir, une petite note musicale ! Je vous en avais déjà parlé il y a un petit moment, alors voici le dernier titre en date de Joul qui fait une reprise pêchue de My way rien que ça...