2

Retour sur le Startup Weekend de Lyon

Le week-end dernier (vendredi 13 - dimanche 15), j'ai participé au startup week-end qui avait lieu à Lyon. Pour ceux qui ne connaîtraient pas ce concept, il s'agit d'un événement de création d'entreprises où les participants ont 54h (un week-end) pour monter une startup : "No talk, all action". Concrètement, comment cela se passe-t-il ?

Début des festivités le vendredi soir, soit vous avez une idée et vous la "pitchez" (description de votre idée en 1 minute chrono), soit vous n'en avez pas et assistez attentivement à ceux des autres afin de rejoindre l'idée sélectionnée qui aura retenu votre attention, car il y a en effet un tri au terme de ces présentations. Le weekend dernier, pas moins de 42 idées ont été proposées et seules 15 ont été retenues. Mais qui départage tout ce petit monde ? Et bien nous, les participants, à l'aide de nos 3 Steve Jobs $$ remis à notre arrivée. Les 15 projets ayant reçus le plus de billets ont donc pu continuer l'aventure.
À partir de là, c'est à fond les ballons jusqu'au dimanche soir, la devise étant : "dormir, c'est tricher". Des mentors, référents dans leurs domaines divers et variés, étaient présents sur place pour nous aider, nous faire part de leur expérience et nous amener à voir les choses sous des angles différents.
Le dimanche soir, tout s'arrête vers 17h, il est temps de passer devant un jury de professionnels qui décidera des 3 startups les plus prometteuses et en déclarera une gagnante. Pour cette édition, nous avons eu droit à Olivier de la Clergerie (LDLC, ça vous dit quelque chose ?), Olivier Marx (ALTICS), Guilhem Bertholet, François Granade et David Parent (représentant du Grand Lyon). Un peu de stress mais beaucoup de fierté par rapport au travail accompli durant ces 54h où nous avons partagé notre énergie autour de projets communs le temps d'un weekend. L'épreuve finale est simple, 3 minutes pour expliquer notre projet et montrer ce que nous avons fait, prévu, imaginé. S'en suivent 3 minutes de questions avec le jury. Inutile de vous préciser que ça passe TRÈS vite ! Pour terminer ce weekend plutôt chargé et nous faire patienter pendant la délibération du jury, nous avons eu droit à une intervention très animée et très appréciée de Thierry Boiron, patron des laboratoires pharmaceutiques homéopathiques éponymes.

Tout ce qui est décrit ci-dessus n'est qu'une partie de ce qui se passe là bas mais je souhaitais au moins vous en donner un aperçu. J'ai vraiment adoré cette expérience et je pense la renouveler si j'en ai l'occasion. Mon seul regret aura été de ne pas avoir rencontré plus de monde issu d'univers différents du mien, peut être à cause d'un projet moins tape à l’œil que d'autres et n'ayant pas attiré les foules. Au niveau des idées, tout est permis, de la plus générale à la plus technique, nulle obligation de toucher à l'informatique ou aux nouvelles technologies, c'est ouvert à tout le monde, donc si vous vous sentez l'âme d'un entrepreneur, foncez-y ! Pour ce qui est de notre projet, il est toujours d'actualité et je vous en reparlerai lorsqu'il sera un petit peu plus abouti. Encore bravo aux 3 projets primés : Bike your life, Le Laboratoire des Toqués et GeniusBrander.

Je vous laisse avec cette vidéo résumant bien l'esprit des startup weekends :