2

Twoolr, l’outil de statistiques incontournable pour votre compte Twitter

Vous twittez depuis quelques temps maintenant et comme tout bon geek qui se respecte, vous adorez les statistiques, ou bien vous souhaitez juste savoir à/avec qui vous faites le plus de replies / RT (ReTweet) / FF (FollowFriday) ? Si vous ne connaissez pas encore, je pense que Twoolr devrait vous plaire.

La page d'index vous propose en haut à droite quelques stats personnelles comme votre nombre de tweets total / par jour / par mois, ou encore le nombre de friends, followers et le ratio entre ces 2 valeurs.

Vous avez ensuite le choix entre 2 types de statistiques, soit celles concernant votre utilisation de Twitter (Usage Statistics) affichant:

  • votre fréquence de tweets au fil du temps (Frequency)
  • la répartition de vos tweets en fonction des heures, des jours, des semaines ou des mois (Distribution)
  • les mots que vous utilisez le plus (avec possibilité de supprimer ceux que vous ne trouvez pas utile de voir apparaitre)
  • la proportion des différents clients que vous utilisez pour twitter via un diagramme circulaire
  • un autre diagramme symbolisant les divers domaines des links que vous partagez

Dans la 2e partie se trouvent des statistiques plus axées sur votre réseau (Network Statistics) permettant de connaitre:

  • le nombre de Replies / RTs / FFs (avec la possibilité de switcher entre ces valeurs ou de les afficher toutes en même temps) par rapport à vos followers

  • ou à l'inverse voir comment et quels followers parlent de vous

  • une fonction pour voir les mots les plus utilisés (comme cités plus haut) mais concernant cette fois les RT

  • si vous utilisez l'url shortener Twlr.me (ce qui n'est pas mon cas), il y a également une partie spécialement prévue à cet effet

  • et enfin un graphique représentant l'évolution de votre compte avec le nombre de followers/followings au fil des jours

Il est possible depuis quelques temps déjà d'afficher publiquement en ligne ses statistiques pour faire rager ses potes moins followés et vous pourrez bien entendu choisir quelles valeurs vous souhaitez partager.

Vous l'aurez compris, c'est un outil très complet et simple à utiliser (à souligner qu'il est codé par un frenchy, Antoine Guiral, cocorico). Si vous souhaitez tester Twoolr (qui est encore en bêta privée), vous pouvez vous y enregistrer via cette adresse.

Liens utiles:

1

Utiliser le raccourcisseur d’url YOURLS avec TweetDeck

Si vous utilisez le client Twitter multi-plateformes TweetDeck et que vous souhaitez qu'il raccourcisse automatiquement vos liens avec votre URL Shortener perso YOURLS, voici la méthode à suivre.

Tout d'abord, il va vous falloir trouver votre clé secrète perso pour faire fonctionner l'API de YOURLS qui se trouve dans la section Tools de la page d'admin, en dessous de la mention Secure passwordless API call, comme présenté sur cette capture d'écran:

Allez dans les préférences (Settings) de TweetDeck puis cliquez sur Services dans la colonne de gauche:

Au niveau de la sélection du service de raccourcisseur d'URLs, choisissez Other, puis dans la zone de texte à la suite, il va vous falloir indiquer l'adresse de votre YOURLS suivie de yourls-api.php?signature=XXXXXXX&action=shorturl&format=simple&url=%@, où les XXXXXXX seront remplacés par la clé que vous avez du obtenir au début de ce tutorial.

Exemple:

http://mondomaineyour.ls/yourls-api.php?signature=XXXXXXX&action=shorturl&format=simple&url=%@

Sauvegardez et tout devrait fonctionner !

Source

Liens utiles:

4

Organisez vos contacts Twitter avec Twitter Karma et ManageFlitter

L'été arrive, les oiseaux nous charment à nouveau de leur doux gazouillis et il est tant de faire un tri afin d'en profiter au mieux. C'est donc dans cet esprit que je viens vous parler de 2 utilitaires pour Twitter afin de gérer ses contacts. Qui suivez-vous mais ne vous suit pas en retour, qui est inactif depuis un certain laps de temps ? Vous allez facilement le savoir grâce aux services qui suivent.

Twitter Karma permet de trier vos contacts en fonction de la date de leur dernier tweet, par ordre alphabétique (ascendant ou descendant) et par nombre de followers qu'ils possèdent. Ajouter à ça une fonction qui permet de n'afficher que ceux qui vous follow, que vous followez ou au contraire tous vos followers ou followings (c'est assez compliqué à expliquer et je pense que la meilleure solution pour vous est d'aller le tester).

ManageFlitter quant à lui est plus axé sur l'activité des twittos. Il vous permet de voir rapidement qui ne tweet jamais/peu/beaucoup en vous donnant la possibilité d'exclure les comptes vérifiés/populaires. Il possède également une fonction de suggestion de personnes à unfollow qui semble tout de même assez subjective puisqu'il se base sur le nombre de fois que des utilisateurs de ManageFlitter ont unfollow cette personne...

Les 2 se connectent à votre compte via OAuth et permettent bien entendu d'unfollow en quelques clics à partir de leurs interfaces.

Liens utiles:

3

Comment gérer la diffusion massive des données de géolocalisation ?

En bon geek qui se respecte, j'ai toujours adoré les services inutiles donc indispensables allant de feu Uptime-Project qui a apparemment été repris sous le nom de Uptimeprj à l'essai de plusieurs jeux online plus chronophages qu'intéressants. La mode du moment est aux services de géolocalisation du type Foursquare qui permettent de "marquer" en ligne l'endroit où vous vous trouvez à un moment précis et d'en informer un groupe de personnes (amis, famille, etc). Je n'ai rien contre, mais quand on voit comment les gens ont peur de Big Brother et flippent de laisser leurs RDV sur Google Agenda, je trouve ça assez paradoxal vu que là c'est carrément de leur propre chef qu'ils offrent leurs données persos et en temps réel ! Il est bien évidemment possible de paramétrer qui peut avoir accès à ses données mais bon... Bref, je ne vais pas remettre en cause ce principe puisque chacun est libre d'y adhérer ou pas, j'ai dû louper une étape capitale me permettant de l'apprécier, et si quelqu'un souhaite me l'expliquer, je suis tout ouie.

Maintenant que je me suis attardé sur une remarque qui ne devait prendre qu'une ligne, j'en arrive au véritable sujet de ce billet que je n'ai nullement rédigé dans le but de juger les utilisateurs des outils de géolocalisation. En fait, la chose qui me dérange le plus, se sont ceux qui lient ces dits services à leurs comptes Twitter (ou Facebook dans une moindre mesure, ce dernier étant pour moi plus perso), spammant ainsi les personnes intéressées par le contenu de base mais qui n'ont que faire de savoir qu'un tel est en train de s'empiffrer de churros 4 rue de la Ré' à 15h26 ou qu'un autre attend son métro sur le quai de la Rapé... Il me semblait avoir compris que Twitter était un espace de microblogging dont le but était de communiquer des informations susceptibles d'être intéressantes. Alors ok, certains l'utilisent également de manière perso (ça m'arrive de temps en temps), mais depuis quelques mois, ma timeline se voit de plus en plus encombrée par ces infos de géoloc' auxquelles je ne porte pas grand intérêt.

La solution est simple me direz-vous: l'UNFOLLOW ! Je suis d'accord et j'ai d'ailleurs bien vite laissé tomber les personnes qui faisaient du check-in (action de marquage) tous les 10 mètres, mais pour les autres, je dois bien avouer que le reste de leur contenu, qui soyons honnêtes en représente la majorité, m'intéresse toujours. Suis-je le seul à ne pas voir la valeur ajoutée, à ne pas saisir l'intérêt d'afficher ces données persos sur des comptes destinés à tous ? A la limite, si les sites de ces services ne proposaient pas de fonctions sociales, je pourrais comprendre, mais là, il suffit que les gens que ça intéresse se connectent entre eux non ? Ce qui me paraitrait plus logique serait d'afficher ces check-in sur sur des lieux de publications personnelles (blog perso, Facebook en rapport avec la famille ou les amis ou toutes autres personnes pouvant être intéressées par ses allers et venus, ou compte Twitter perso).

Il faut bien comprendre que malgré le caractère assez négatif qui peut transpirer de ce que je viens d'écrire, je ne fais que m'interroger sur la manière à adopter pour compartimenter les différents flux d'informations de plus en plus nombreux et variés diffusés sur la toile à propos d'une seule et même personne. Il est évident que multiplier le nombre de médias/comptes n'est pas une solution mais je persiste à penser que la dissociation contenu généraliste/perso (sauf rares exceptions) permet de conserver une certaine logique vis à vis de ceux qui nous lisent.

ps: au pire, il reste toujours DestroyTwitter qui permet de filtrer le contenu d'exclure des tweets de sa timeline via des mots clés ! :p

0

Poissons d’avril 2010

Et voilà, encore un 1er avril plein de poissons en tous genres, certains assez frais, d'autres beaucoup moins, mais il en faut pour tous les goûts ! Ca va faire du bien de retrouver une timeline Twitter avec les avatars respectifs à leurs utilisateurs car j'ai eu du mal à m'y faire pour savoir qui disait quoi vu que certains ont passé la journée avec l'avatar d'un autre ! Je suis également passé sur deviantART pour m'apercevoir qu'ils avaient fait mumuse une fois de plus avec les avatars, lançant un "combat" entre 2 clans: les Lady Gaga's face aux Twillighters'. Il était également possible d'offrir un badge llama à tout le monde, et des signatures plus ou moins fines nous avaient été imposées...

Youtube permettait de voir certaines ses vidéos en mode TEXTp, une sorte de définition en ASCII Art.

Je passerais sous silence toutes les pseudos news comme Apple qui aurait racheté Dell et sortirait l'iPhone 5G... Il est d'ailleurs temps d'aller faire le tri dans mon Netvibes ! xD

Et vous, vous en a-t-on faites des bonnes ? N'hésitez pas à me raconter tout ça ! 🙂