2

Test du jour #11: Concert des Wampas le 22 octobre 2009 en direct de l’Alhambra à Paris

Vous ne le saviez peut être pas, mais les Wampas sont passés à l'Alhambra de jeudi à samedi dernier, et j'ai assisté à leur représentation du jeudi 22. Je les avais vu pour la première fois il y a peu, à la fête de l'Huma dont je vous ai déjà parlé ici. Ayant été tellement enchanté par leur prestation, j'ai sauté sur l'occase d'aller les revoir dans une plus petite salle (oui parce que la scène de la fête de l'Huma, c'est bien mais niveau convivialité, on a vu mieux).

wampas

Lorsque je suis arrivé sur place, je dois vous avouer avoir été surpris par le peu de monde faisant la queue devant l'entrée, en comparaison de la foule amassée jusqu'au bout de la rue Yves Toudic pour Mademoiselle K, que j'étais allée voir dans cette même salle plusieurs mois auparavant ! Quelques instants plus tard, toujours dehors devant l'entrée, qui vois-je arriver ? Didier Wampas himself ! Il s'est arrêté pour dire bonjour à ses potes et aux personnes qui attendaient: la classe ! Une fois dans la salle, le spectacle ne s'est pas fait attendre avec une première partie plus qu'étonnante puisqu'il s'agissait du groupe La Pompe Moderne, qui reprend des chansons actuelles avec le style et le phrasé de Georges Brassens ! Nous avons eu droit au "remake" de titres tels que Toxic ou Harder Better Faster Stronger, de quoi mettre l'ambiance ! Après ça, nous nous attendions à voir débarquer la clique des Wampas, mais à la place, les Brid'jets sont entrés en scène pour la "deuxième" première partie assumant un show rock/hard rock endiablé sur des paroles des fois plus que douteuses mais toujours punchies... Au moment de l'entracte, quand ils ont rallumé la lumière, j'ai regardé autour de moi et me suis aperçu que la pièce, au 2/3 vide lors de la première partie,  s'était remplie sans que je m'en rende compte. Après 20 longues minutes et de nombreux appels du public ("Didier ! Wampas ! T'es ! Le ! Roi !"), les Wampas ont enfin pris leurs places, et à partir de là, c'est une orgie sonore et visuelle qui s'est déroulée juste sous nos yeux, un pur moment de bonheur, de ceux qui nous font tout oublier ! Didier était, comme à son habitude, surexcité, et a fait au moins 3 fois le tour de la salle avec son micro (filaire, merci la galère pour les techniciens), l'a également lancé et fait tomber 20 fois, s'est fait porter par le public tout en continuant à gratter sur sa guitare et a hurlé chanté avec le micro dans la bouche... Classique quand on connait un peu la réputation scénique sulfureuse du leader de ce groupe désormais mythique (quasiment 30 ans de scène, je pense qu'ils méritent ce titre). Le roi Didier est également descendu de son estrade pour venir interpréter Les bottes rouges à capella, soutenu par son public dévoué. Une fois la chanson Kiss passée, nous savions que nous étions en train de vivre les derniers moments de ce concert mémorable dont nous sommes tous ressortis avec des étoiles plein les yeux (et du son plein les oreilles).

Voici les photos que j'ai prises avec mon compact (j'avais trop peur d'amener mon reflex au milieu des pogos) :

wampas-alhambra-paris-2009-img_2934 wampas-alhambra-paris-2009-img_2972 wampas-alhambra-paris-2009-img_2969 wampas-alhambra-paris-2009-img_2967 wampas-alhambra-paris-2009-img_2966 wampas-alhambra-paris-2009-img_2961 wampas-alhambra-paris-2009-img_2960 wampas-alhambra-paris-2009-img_2956 wampas-alhambra-paris-2009-img_2953 wampas-alhambra-paris-2009-img_2949 wampas-alhambra-paris-2009-img_2948 wampas-alhambra-paris-2009-img_2938

Et une petite vidéo également faite avec mon compact, donc ne vous attendez pas à une qualité top, c'est juste pour montrer l'ambiance:

Que dire à part que si vous n'y avez jamais été, que vous aimé le "punk yéyé" et que vous en avez l'occase, foncez les voir ! Et si vous ne connaissez pas, je vous invite à aller écouter les 10 d'albums disponibles chez tous les bons disquaires (ou sur Deezer).

Liens utiles:

2

Test du jour #10: la fête de l’Huma 2009

Vous l'aurez deviné grâce au titre, je me suis rendu à la fête de l'Huma le week end dernier, motivé par les têtes d'affiches présentes sur la grande scène de ce "festival" (j'avoue ne pas y aller pour les stands mais juste pour les artistes). Je m'y suis donc rendu dès vendredi pour assister aux concerts de Keziah Jones et Manu Chao; puis samedi, c'était au tour des Wampas, Arthur H, the Kooks et Deep Purple de faire monter la sauce.
Inutile de vous dire le monde qui s'était déplacé pour l'occasion, quand on sait que l'entrée pour les 3 jours était de 18€, tout est dit ! Pas moins de 600.000 personnes sont passées dans le Parc départemental de la Courneuve.

Pour en revenir aux concerts, j'ai été un poil déçu par Keziah Jones qui ne m'a pas fait la grosse impression à laquelle je m'attendais. Il est cependant vrai que son style est plus fait pour les petites scènes que pour les gros festivals, donc à revoir à l'occasion, mais c'était quand même du très bon son !

IMG_2837Keziah Jones sur la scène de la fête de l'Huma 2009

IMG_2840

Manu Chao et ses compères de la Radio Bemba ont quant à eux mis le feu comme à leur habitude ! C'est une réelle présence scénique avec de très beaux arrangements de chansons que tout le monde connaissait par coeur. Il est évident que je ne suis pas très objectif quand il s'agit de Manu, en étant un fan invétéré, mais des personnes ne l'ayant jamais vu en live m'en ont rapporté de merveilleux échos. La foule était en délire, les pogos partaient dès que la musique devenait plus rythmée et il a comme toujours fait durer le plaisir au maximum ! Je ne m'en lasse vraiment pas: un bonheur auditif et visuel !

IMG_2851Manu Chao et la Radio Bemba

Samedi, c'était les Wampas que j'attendais le plus. Je les écoute depuis un petit moment déjà mais je n'avais encore jamais eu l'occasion de les voir en concert. Et bien c'est chose faite, et je n'ai pas été déçu, bien au contraire ! C'est un véritable show que Didier Wampas nous a offert. Il s'est donné à fond et m'a laissé coi ! Un véritable ouragan s'est abattu sur la Courneuve pendant plus d'une heure ! Le punk-yéyé nous a fait une démonstration d'un concert rock & roll, balayant tout sur son passage et maltraitant même le matériel (pauvre micro...), allant même jusqu'à monter une pyramide avec des flight cases afin de monter dessus en équilibre: un artiste fou comme je les aime ! Au niveau des chansons, ils ont interprété autant des vieux titres que des nouveaux ! Les demoiselles ont eu droit à la chanson "Kiss" et ont pu monter sur scène pour embrasser leur idole (DIDIER ! WAMPAS ! T'es le Roi !). Leur spectacle s'est achevé sur une note un peu moche puisqu'ils se sont faits '"virer" de la scène par le gugus qui présentait les groupes, sûrement afin de respecter le timing. Le chanteur est d'ailleurs parti sur cette phrase provoc' "c'est la fin la plus pourrie du rock and roll", je crois que tout est dit... Ca a pu choquer pas mal de gens, mais je pense que ça fait parti du personnage, il a affirmé une fois de plus son côté punk/rock 'n roll, rien de plus !

IMG_2856

Les Wampas sur la grande scène de la fête de l'Humanité

IMG_2875

Didier Wampas est le Roi

IMG_2879

Toutes les demoiselles sur scène

Pour Arthur H, j'ai l'impression que c'est la même chose que pour Keziah Jones, c'est un artiste à voir en comité plus réduit, sans compter le fait qu'il ait joué 2 chansons très longues et très lentes, de quoi endormir l'assemblée toute entière: dommage...

Que rajouter de plus à part le fait qu'il y avait vraiment trop de monde et que les organisateurs ne s'y attendaient apparemment pas car la circulation entre les stands était déplorable, tout comme l'accès à la grande scène "aux heures de pointe"... Ca m'a un peu gâché le plaisir, mais au final, j'ai quand même été bien content de pouvoir assister à ces concerts d'artistes que j'aime tant pour un prix plus que dérisoire !

Peut être à l'année prochaine ! Ou pas... Ca dépendra des têtes d'affiche ! :p