Test du jour #1: la laverie

Un blog étant à la base comme un journal de bord diffusé sur le net, j'ai envie ce soir de vous faire partager mes petites expériences quotidiennes. Ca fait un moment que je vis en dehors du cocon familial mais je m'étais toujours retrouvé dans des habitations possédants des machines à laver. Je sais bien que ça semble stupide dit comme ça pour ceux qui n'ont jamais fait l'expérience de la laverie mais je vous assure que ça m'a marqué

laverie

Tout d'abord, il faisait nuit (en général, le soir est le seul moment où on a le temps de faire ce genre de choses si on ne veux pas ruiner son week end), la pièce était éclairée par des néons bien forts ce qui contrastait avec la pénombre de la rue. En entrant, je me suis retrouvé nez à nez avec de grosses machines différentes possédant d'énormes tambours qui n'ont rien à voir avec celui qui se trouve chez mes parents. C'est à ce moment là qu'un 'tit gars avec un accent bien latino est venu me parler comme si on se connaissait et m'a expliqué comment les utiliser pas à pas, il a du voir de suite que c'était ma première fois ! Étape suivante, mettre le linge dans le tambour, aller à la centrale (oui, c'est comme ça qu'ils appellent l'endroit d'où les machines sont commandées et où l'argent doit être inséré), taper le numéro de la machine et mettre la tune après s'être assuré d'avoir bien fermé la porte et mis la lessive au bon endroit. A ce propos, vous pouvez très bien amener votre lessive (moins cher) ou l'acheter sur place.

Et là, c'est l'attente... Il faut savoir être patient, avoir envie d'être sociable pour discuter avec tous les gens dans la pièce qui n'attendent que ça (pour les rencontres, c'est pas mal même si ça n'est pas toujours la girl next door !), ou bien avoir un bon forfait, ou le wifi/3G, ou bien encore matter des séries préalablement chargées sur son portable/iPod (etc), ce qui a été mon cas. Vingt minutes plus tard, mon linge est lavé et je peux passer au séchage, du coup, transfert des fringues mouillées d'une machine à l'autre, fermeture de la porte puis retour à la centrale pour lancer la bête. Dix minutes s'écoulent et d'un coup, mes affaires se figent, heureux, j'ouvre la porte, pressé de partir d'ici en vitesse, mais là, déception, tout n'est pas sec, c'est reparti pour un tour de séchage, aux frais de la princesse, bien évidemment car on est pas à la fête forraine et le 2e tour n'est pas gratuit... A ce moment, j'ai bien senti que les quelques personnes qui n'avaient pas encore compris que j'étais un "laveur débutant" se foutent un peu de ma gueule, l'air de dire "Rah le noob, il savait pas qu'il fallait faire 2 fois le séchage AHAHAHAHAH ! Shame on you !". Forcemment, au moment où je rangeais tant bien que mal mes affaires dans mon sac, les gens qui étaient derrière moi ont essayé de se décaler pour faire l'inventaire de ma garde robe, comme si ils n'en avaient pas suffisemment profité lors du séchage qui exhibe nos vêtements les uns après les autres.

laverie-blonde

En conclusion, c'est vraiment quelque chose à vivre. C'était plutôt drôle mais je ne me vois pas vraiment faire ce cirque toutes les semaines, car ça prend quand même pas mal de temps... Je sais que je sors un petit peu des thèmes que j'avais abordé jusque là, mais comme je l'avais dit lors de mon premier billet, rien n'est fixe par ici.Si vous passez par là et ne souhaitez pas être seul la prochaine fois que vous irez laver votre linge, faites moi signe !

Au plaisir d'un prochain test !

  1. Un billet des plus originaux !

    Je hais les laveries, je hais devoir sortir mon linge de chez moi, je hais devoir attendre 2h pour qu’il sèche… bref, je n’aime pas ça.

    Puis ça a un côté intrusif, il ne faut pas être pudique quand on est là bas pour déballer ses petites culottes et autre caleçons à petit cœur devant un public attentif qui n’a que ça à foutre…

    En clair, vivement une machine à laver.

  2. Oh oui… M’en parle pas ! J’ai peut être trouvé en plus ! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.